Les 7 principales tendances en matière de Big Data pour 2015


Présentation | Ce que vous allez découvrir : 

La vague d'innovation que connaissent tous les secteurs liés aux données est loin d'être achevée. Chez Tableau, nous sommes toujours intéressés par les technologies innovantes et par la manière dont elles apportent de la valeur aux clients. Une fois par an, nous prenons du recul pour faire le point sur les grands changements intervenus dans le monde des données. Il s'agit des tendances qui, à nos yeux, se sont distinguées en 2015.

  1. Les Big Data envahissent le cloud.
  2. Le processus ETL devient plus personnel.
  3. SQL ou NoSQL ? Telle est la question.

Nous avons également extrait les premières pages du livre blanc afin que vous puissiez les lire. Téléchargez le PDF à droite de l'écran pour lire la suite.


1. Les Big Data envahissent le cloud.

Le cloud est omniprésent et son adoption continue de monter en flèche. Les Big Data contribuent fortement à la croissance des services de cloud. D'après une enquête de Technology Business Research, les résultats des 50 principaux prestataires de services de cloud public ont augmenté de 47 % pour atteindre 6,2 milliards $ au quatrième trimestre 2013. Amazon Redshift et Google Big Query connaissent une croissance exponentielle. Les prestataires de services de bases de données comme Teradata se lancent également dans ce secteur.

Pour en savoir plus : Explorez l'analyse des Big Data grâce à Amazon Redshift

2. Le processus ETL devient plus personnel.

Il paraît qu'un analyste passe 80 % de son temps à préparer les données, et seulement 20 % à les analyser pour déceler les informations exploitables. Découvrez les solutions destinées à épurer les données, conçues spécialement pour les analystes. Les outils tels que Trifacta, Paxata ou Informatica Rev permettent de simplifier l'utilisation des données en réduisant les besoins en matière de technologies et d'infrastructure pour les exploiter.

Stanford : Wrangler: Interactive Visual Specification of Data Transformation Scripts (spécification visuelle interactive des scripts de transformation des données)

3. SQL ou NoSQL ? Telle est la question.

Certains peuvent penser que la question n'est pas encore tranchée, mais le NoSQL est en train de s'imposer dans le secteur. Le NoSQL a été conçu pour offrir évolutivité et flexibilité, et pour permettre de tirer plus rapidement parti d'ensembles de données volumineux. Des sociétés telles que MarkLogic, Casandra, Couchbase et MongoDB apportent de nombreuses innovations sur le marché des bases de données SQL et produisent des résultats très intéressants en matière de mises en œuvre de production volumineuses.

Deux experts débattent de la question : What's better for your big data application, SQL or NoSQL? (SQL ou NoSQL, quelle solution est la mieux adaptée à votre application de Big Data ?)

Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez l'intégralité du livre blanc !

Continuer la lecture…

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...