EDF prend des décisions data-driven éclairées pour ses opérations RH grâce à Tableau


Contrôle des accès aux données grâce aux fonctionnalités de sécurité exhaustives de Tableau
L'analytique en libre-service permet de réduire les requêtes de reporting ad hoc de plus de 50 %
L'accès aux insights essentiels booste l'efficacité opérationnelle à l'échelle de l'entreprise

EDF Energy est le plus grand producteur d'énergie à faible empreinte carbone du Royaume-Uni et le principal fournisseur du pays en volume, alimentant plus de 5,5 millions de foyers et d'entreprises en électricité.

Ross Watkins, responsable de l'analytique et du reporting RH chez EDF, explique comment la société utilise Tableau pour tirer parti de la puissance des données pour ses opérations RH. Il explique comment l'équipe a transformé les données en ressources stratégiques que les collaborateurs utilisent au quotidien pour prendre des décisions éclairées.

Quel rôle jouent les données chez EDF ?

Les données ont toujours joué un rôle essentiel chez EDF, et elles ont gagné en importance à mesure que la digitalisation a pris son essor. Pourtant, il y a encore quelques années, elles nous paralysaient presque. Nous collections d'énormes volumes de données dans toutes nos opérations, mais nous ne disposions pas des outils nécessaires pour les exploiter et générer de la valeur. Nous savions que nous avions besoin d'une nouvelle solution analytique capable de générer cette valeur et de rendre ces données plus accessibles au quotidien. Nous avions également besoin de changer la mentalité globale des collaborateurs en matière de données, pour les aider à les voir comme une ressource stratégique.

Quels défis deviez-vous relever avec les données RH avant de passer à Tableau ?

Chaque mois, mon équipe devait créer manuellement plus de 900 rapports RH pour les utilisateurs qui en avaient besoin, avec des informations sur des points clés, comme les postes à pourvoir, les nouvelles recrues ou les absences. Chaque rapport était compilé dans Excel à l'aide de données importées de SAP, puis distribué par e-mail à chaque utilisateur. Ce processus chronophage occupait six des huit membres de l'équipe quasiment à plein temps. De plus, ces rapports révélaient relativement peu d'insights. Ils ne proposaient pas de récapitulatifs ou de commentaires sur les données. Bon nombre d’entre eux contenaient le même ensemble de données, à une colonne ou un filtre près, en fonction des besoins spécifiques du destinataire. Nous étions en quelque sorte devenus une usine à rapports.

Le passage à Tableau nous a permis de remplacer ces 900 rapports manuels par 13 tableaux de bord centralisés, proposant chacun des insights dans un domaine clé des RH.

Comment Tableau vous a-t-il permis de relever ces défis ?

Le passage à Tableau nous a permis de remplacer ces 900 rapports manuels par 13 tableaux de bord centralisés, proposant chacun des insights dans un domaine clé des RH. Le processus était itératif, mais avec Tableau, nous avons vite compris notre objectif final.

Les utilisateurs peuvent accéder à ces tableaux de bord et les analyser à tout moment, ce qui permet de réduire la charge de reporting. Mon équipe a ainsi la possibilité de se concentrer sur des analyses plus stratégiques, capables de changer la donne et d'optimiser le flux de données et d'informations dans l'entreprise.

Tableau est accessible et facile à utiliser, et bon nombre de collaborateurs s'en servent pour trouver des réponses à leurs propres questions analytiques, ce qui a entraîné une chute de 50 % des requêtes de reporting ad hoc. Grâce à Tableau, les partenaires RH peuvent explorer des hypothèses et trouver des réponses à leurs questions pendant leurs réunions, au lieu d’avoir à nous transmettre leurs interrogations et d’attendre une réponse. Ainsi, ils peuvent réagir plus rapidement aux tendances et aux insights qu'ils découvrent, ce qui booste l'efficacité opérationnelle.

Aujourd'hui, alors que de plus en plus d'utilisateurs accèdent aux données et les analysent partout dans l'entreprise, il est essentiel de mettre en place une gouvernance efficace. Les fonctionnalités exhaustives de Tableau nous donnent un contrôle complet sur les accès aux ensembles de données, nous donnant l'assurance de répondre à toutes les exigences en matière de protection et de conformité.

Les fonctionnalités exhaustives de Tableau nous donnent un contrôle complet sur les accès aux ensembles de données, nous donnant l'assurance de répondre à toutes les exigences en matière de protection et de conformité.

Quelles sont vos prochaines étapes dans le monde de la data ?

Nous disposons actuellement de plusieurs déploiements Tableau Server chez EDF, et nous prévoyons de les consolider prochainement dans un déploiement RH centralisé. Cela nous permettra de nous affranchir des derniers silos, notamment pour le service financier et le marketing, et nous aidera à utiliser des références croisées dans nos données avec une facilité inégalée.

Avez-vous des conseils pour les entreprises qui souhaitent développer une culture basé sur les données ?

Donnez à vos utilisateurs les moyens et la motivation nécessaires pour exploiter les données en fonction de leurs besoins. Tableau joue un rôle de facilitation et suscite un intérêt qui gagne rapidement en importance une fois que les utilisateurs comprennent à quel point cet outil peut les aider dans leurs activités au quotidien.