Dossier sur les données dans le cloud

Lire le rapport

Les dernières statistiques sur la migration des données vers le cloud

L'Economist Intelligence Unit a découvert récemment que pour la majorité des dirigeants, les données sont « essentielles » à la rentabilité. Il n'est donc pas surprenant qu'aujourd'hui la plupart des entreprises cherchent à capturer et analyser des données.

Mais comment y parvenir ? Les technologies et les types de déploiements disponibles sont très divers. Des entrepôts et écosystèmes Hadoop aux déploiements dans le cloud, sur site et hybrides, le paysage est diversifié et évolue rapidement. Le Dossier sur les données dans le cloud explique comment des milliers d'entreprises stockent et analysent leurs données, et révèle les dernières tendances en matière de transition vers le cloud.

Lisez le Dossier sur les données dans le cloud pour découvrir un regard exclusif, et les statistiques les plus récentes, sur l'avenir des données en 2016, et ne manquez pas la prochaine mise à jour.

Télécharger le rapport

Les données dans le cloud sont en plein essor

Au cours des 15 derniers mois, pour notre échantillon, les connexions des clients aux sources de données déployées dans le cloud ont augmenté de 28 %. En janvier 2015, ces connexions se répartissaient entre le déploiement dans le cloud et sur site dans une proportion de 55/45. À la fin l'année 2015, cette proportion était de 70/30.

Le paysage des données est diversifié

À part les sources basées sur des fichiers comme Excel et les applications Web telles que Salesforce et Google Analytics, les clients de notre ensemble de données utilisent 32 types différents de bases de données et de produits Hadoop. Les deux tiers de ces types de sources de données sont plus souvent déployés dans le cloud que sur site.

L'usage exclusif du cloud progresse, mais les sources hybrides dominent toujours

Les connexions aux sources de données basées dans le cloud, comme Amazon Redshift et Google BigQuery, gagnent du terrain. Au début de l'année 2014, elles représentaient seulement 12 % de toutes les connexions de notre échantillon. Au premier trimestre 2016, elles sont passées à 28 %. Toutefois, les sources de données hybrides, qui peuvent être déployées sur site ou dans le cloud, restent le type de connexion le plus courant. Depuis 2014, les sources hybrides représentent systématiquement plus de 60 % de l'ensemble des connexions.

Autres constatations

Les données se développent au-delà de la base de données
Si l'on tient compte des sources basées sur des fichiers et des applications Web, il existe plus de 40 types de sources de données compatibles avec Tableau Online. Et ce chiffre ne cesse de croître. Pour tirer parti de la grande diversité des produits disponibles, des entreprises créent des workflows axés avant tout sur la flexibilité et la possibilité de choisir.

Le centre de gravité des données se rapproche du cloud
70 % des sources de données utilisées par les clients de Tableau Online sont aujourd'hui déployées dans le cloud. Et si l'on en croit la tendance, le cloud va faire de plus en plus d'adeptes. Les entreprises qui exploitent leurs données sont déjà en train d'intégrer les services cloud dans leurs processus d'analyse de façon à tirer profit de cette évolution du centre de gravité des données.

Les sources de données hybrides sont essentielles à l'entreprise
Nous sommes sans aucun doute dans l'ère du cloud, mais les sources de données hybrides restent la solution la plus pratique pour de nombreuses entreprises, et notamment celles qui sont en train de passer au cloud. Les sources hybrides représentent plus de la moitié de l'ensemble des connexions dans Tableau Online. Autrement dit, la plupart des entreprises répartissent leurs données entre le cloud et les environnements sur site.

Notre méthodologie

Le Dossier sur les données dans le cloud est un projet en cours visant à quantifier l'évolution du paysage des données. Il explore les habitudes d'utilisation de plus d'un million de connexions anonymes aux sources de données publiées sur Tableau Online par plus de 4 000 clients. L'analyse de ces connexions permet de mieux comprendre comment et où les entreprises capturent et stockent leurs données aujourd'hui.

L'ensemble de données qu'utilise ce rapport provient d'un outil hébergé dans le cloud, de sorte que les habitudes d'utilisation risquent de constituer un parti pris pour le cloud. Cela dit, les clients de Tableau Online sont présents dans presque tous les secteurs d'activité, que ce soit dans des petites structures ou de grandes entreprises. Cette analyse les concerne tous, et nous estimons qu'elle reflète bien les grandes tendances du marché.

Nous vous invitons à télécharger le rapport pour découvrir toutes les conclusions.

Plongez au cœur des données

Lisez le Dossier sur les données dans le cloud pour découvrir une analyse approfondie du paysage actuel des données et ne manquez pas la prochaine mise à jour, qui inclura notamment les plates-formes cloud telles que Microsoft Azure, Amazon Web Services et Google Cloud Platform.