[Note de l'auteur : peu de temps après la publication de cet article de blog, l'État de New York a publié un ensemble de tableaux de bord qui donnent aux habitants de New York et au monde entier des informations quotidiennes des données sur les tests effectués et les cas détectés, dans l'ensemble de l'État et au niveau des comtés. Ces données, également partagées par Andrew Cuomo, gouverneur de l'État de New York, jouent un rôle clé alors qu'aux États-Unis tous les regards sont tournés vers New York pour observer comment l'État gère cette crise. Cliquez ici pour consulter les tableaux de bord.]

C'est probablement la première fois au cours de l'histoire récente que la population attend à ce point des données critiques précises et à jour. En marge de l'épidémie de coronavirus qui continue de se propager dans le monde, nous sommes à l'affût d'informations de confiance. Les autorités publiques font tout leur possible pour permettre aux populations d'accéder à des informations fiables, tout en menant leurs propres analyses en interne pour identifier les besoins et mettre sur pied des politiques et des stratégies pour y répondre.

Parmi toutes les responsabilités qui incombent aux autorités, celle de servir de source fiable d'informations est particulièrement importante en ce moment, ajoute Steven Spano, Vice-président régional en charge de secteur public chez Tableau. « Une source d'informations fiable contribue à rassurer la population, et permet d'atteindre les objectifs, en relayant les meilleures pratiques et une vision réaliste de la situation. » Il ajoute par ailleurs que les États utilisent Tableau pour analyser les données et prendre des décisions cruciales. « Cela leur permet de prendre des décisions éclairées », explique-t-il. « Si vous suivez les conférences de presse quotidiennes d'Andrew Cuomo sur la situation dans l'État de New York, vous pouvez voir que les données indiquent que l'augmentation du taux de mortalité ralentit, ce qui montre que les mesures mises en place sont efficaces, et permet aux autorités de repenser leur stratégie et d'en évaluer les effets en permanence. Il s'agit constamment de se demander si vous disposez des bonnes données. Vous pouvez ensuite les actualiser, les analyser, les permuter, pour essayer de faire des découvertes qui peuvent remettre en question votre stratégie. »

Chez Tableau, l'équipe analytique des autorités publiques et locales travaille avec les autorités du monde entier pour garantir la mise à disposition de données transparentes et précises pendant l'épidémie de COVID-19. Les autorités analysent en permanence les données dont elles disposent sur l'épidémie et son impact, pour prendre des décisions quant aux politiques et aux mesures visant à ralentir sa propagation, comme la fermeture des magasins et des entreprises, et les consignes de confinement. Elles communiquent également des données importantes à la population, pour la tenir informée et lui permettre de comprendre la situation.

« Cette crise est persistante, et elle suit une courbe qui est différente pour chaque communauté », explique Barry Chaiken, lead clinicien pour Tableau Healthcare. « Les personnes qui n'ont aucune connaissance en épidémiologie ou en médecine ont du mal à comprendre les évènements, ou encore leurs conséquences pour elles, leur famille et leur communauté. » Il souligne l'importance d'informations publiques claires, qui permettent de répondre à ces questions, et les aident à se sentir plus rassurées et moins vulnérables face à cette menace en constante évolution.

M. Chaiken, qui vit à Boston, peut témoigner de l'importance d'informations publiques fiables en temps réel, après avoir lu que plus de 100 cas de COVID-19 s'étaient déclarés suite à une réunion organisée dans une salle de conférence dans un hôtel de Boston. « Très franchement, nous avons tous eu peur que l'épidémie se propage comme une trainée de poudre et que le nombre de cas explose à Boston », explique-t-il. Mais entre temps, les autorités de Boston avaient publié des tableaux de bord montrant le nombre de cas dans la région, et tout le monde a pu constater grâce aux données qu'une telle explosion n'a pas eu lieu.

En publiant des tableaux de bord de données sur le COVID-19, les autorités locales partout aux États-Unis aident la population à comprendre les données, et à constater à quel point les décisions prises se basent sur l'évolution de la situation. Voici quelques exemples d'autorités qui utilisent Tableau pour communiquer des informations essentielles à la population :

Services sociaux et de santé en Californie

L'agence de santé de l'État a créé deux tableaux de bord sur Tableau Public : l'un présente des données sur les cas de COVID-19 dans l'État et au niveau des comtés, et l'autre présente des données sur le système hospitalier de l'État. La Californie a géré l'épidémie de COVID-19 de manière très proactive, et Gavin Newsom a été le premier gouverneur à imposer le confinement dans son État. Les premières données semblent indiquer que cette approche contribue à « aplatir la courbe », et les autorités de l'État vont pouvoir utiliser ces données publiques pour recommander d'étendre les mesures efficaces, telles que la distanciation sociale.

Comme l'explique M. Chaiken, une telle visibilité est particulièrement importante dès lors que les mesures de confinement se prolongent sur plusieurs semaines ou plusieurs mois. « Avec ces données, nous pouvons voir que les initiatives telles que celles prises par les autorités californiennes portent leurs fruits », explique-t-il. « Nous pouvons voir au-delà de la limitation de nos libertés et comprendre qu'en restant chez nous, nous contribuons à sauver des vies, ou à sauver notre propre vie. Ces tableaux de bord sont importants car ils nous incitent à ne pas dévier de cet engagement. Sans de telles informations, nous ne pourrions pas voir les effets positifs de notre confinement sur la situation globale. »

Consultez les tableaux de bord ici et ici.

Département de santé de l'Ohio

Le gouverneur de l'Ohio Mike DeWine utilise un tableau de bord régulièrement mis à jour pour sa conférence de presse quotidienne sur le COVI9-19, où il partage les dernières informations sur le nombre de cas et plaide en faveur d'un changement des comportements, notamment avec la distanciation sociale. Dans le tableau de bord qu'il a mis en place, le département de santé de l'Ohio a inclus un modèle prédictif conçu par l'université d'État de l'Ohio, qui présente une prédiction de la courbe d'évolution de l'épidémie dans l'État (en fonction des données disponibles).


Amy Acton, directrice du département de santé de l'Ohio, présentant le tableau de bord au cours d'une conférence de presse du gouverneur (Crédit : bureau du gouverneur Mike DeWine).

Le modèle indique clairement que sans les initiatives de l'État pour ralentir la progression de l'épidémie, comme le confinement, le pic de l'épidémie aurait été beaucoup plus sévère. Il est essentiel de communiquer ces données au public pour que la population comprenne la situation, qu'elle adhère à ces initiatives sur le long terme et qu'elle se rappelle qu'elle a un rôle à jouer.

Cliquez ici pour voir le tableau de bord.

Département de santé du Wyoming

À l'instar de la Californie et de l'Ohio, le département de santé du Wyoming a créé un tableau de bord dans Tableau pour analyser les cas de coronavirus. Mais le Wyoming adopte une approche plus granulaire avec les données présentées dans le tableau de bord. En plus de données de base comme le nombre d'hospitalisations et de tests positifs, l'État présente le nombre de cas par risque d'expositions, notamment si une personne a été en contact avec quelqu'un qui a été testé positif, ou si elle a voyagé dans le pays ou à l'étranger. Le tableau de bord montre également les symptômes présents chez les personnes testées positives, des plus prévalents (comme la toux) aux plus rares (comme les douleurs abdominales).

D'après M. Spano, la manière dont les agences choisissent de partager des données relève « plus de l'art que de la science ». Au final, quand une agence choisit quelles informations partager avec le public, c'est un peu comme un médecin qui doit utiliser les bons mots pour communiquer une mauvaise nouvelle à un patient, explique M. Chaiken.

« Vous devez transmettre les informations de manière stratégique, en particulier lorsqu'il s'agit de quelque chose qui ne fait pas plaisir à entendre. Vous devez prendre en compte le nombre de personnes qui réussiront à intégrer ces informations. »

Les différents niveaux de détail dans les données présentées par les différentes agences montrent à quel point les concepteurs ont tenu compte de ces éléments avant que les données ne soient rendues publiques.

Cliquez ici pour voir le tableau de bord.

Autorité sanitaire du Fraser (Vancouver, Colombie-Britannique)

L'Autorité sanitaire du Fraser (FHA), l'une des cinq régions sanitaires publiques en Colombie-Britannique, a adopté une approche légèrement différente. Au lieu d'aborder le partage d'informations simplement sous l'angle de l'autorité qui communique au public, l'agence souhaitait trouver un moyen pour les habitants de soumettre leurs données. La FHA a collaboré avec Bizhacks (organisation de hackathons) pour mettre en place un portail sur lequel les habitants peuvent partager leur statut quotidiennement. Ils peuvent indiquer s'ils restent chez eux, s'ils se mettent en quarantaine parce qu'ils sont malades, ou s'ils appliquent la distanciation sociale (mesures d'hygiène et respect des distances, même s'ils sortent de chez eux). Une carte créée dans Tableau permet de comparer ces remontées d'informations quotidiennes et les cas signalés. Le portail permet également d'accéder à Helping Heroes, un site permettant aux habitants d'obtenir de l'aide ou de proposer la leur. Ce niveau d'interactivité facilite l'engagement de la population pour affronter la crise, et crée un sentiment de responsabilité partagée.

Cliquez ici pour voir le tableau de bord.

Consultez cette visualisation sur Tableau Public pour découvrir comment les autorités aux États-Unis utilisent Tableau pour partager des informations sur le COVID-19.

Cliquez ici pour voir le tableau de bord.

En cette période de pandémie de COVID-19, les données sont un outil essentiel pour comprendre l'évolution de la situation et pour prendre des décisions sanitaires critiques. Pour en savoir plus sur les données et le coronavirus, consultez notre Hub de données sur le COVID-19.

Abonnez-vous à notre blog