7 tendances du cloud


Présentation | Ce que vous allez découvrir : 

Le cloud computing et les solutions hébergées ont changé à tout jamais le mode de fonctionnement des entreprises. Étant donné que les solutions cloud font désormais partie du paysage des entreprises, ces dernières recherchent des stratégies efficaces pour intégrer ces solutions. Cette présentation répond aux questions suivantes :

  • Comment utiliser les données dans le cloud et les données sur site conjointement ?
  • Pourquoi les services informatiques privilégient-ils désormais le cloud ?
  • Pourquoi les forteresses de données sont-elles aujourd'hui obsolètes ?
  • Comment l'identité est-elle gérée dans l'ensemble des services ?

Nous vous proposons ici quelques pages extraites du début du livre blanc. Téléchargez le PDF via le formulaire ci-contre à droite pour lire la suite.


Tendance nº 1 : Les services informatiques privilégient le cloud

L'un des plus grands changements que connaît le marché du cloud est l'évolution de la vision des équipes informatiques. Des applications cloud populaires telles que Salesforce et Workday, ainsi que des leaders de l'infrastructure cloud tels qu'Amazon, ont d'abord fait des adeptes chez les entreprises qui cherchaient à contourner les obstacles posés par l'informatique. En revanche, aujourd'hui, ce sont les services informatiques qui demandent souvent à passer au cloud.

Pourquoi ? Pour les équipes informatiques, la transition vers le cloud faisait généralement naître des préoccupations liées à la sécurité. Mais cette évolution signifie que les services informatiques font davantage confiance au cloud lorsqu'il s'agit de sécurité. Les fournisseurs de services cloud peuvent offrir une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, mais aussi adapter, tester et appliquer rapidement des correctifs. Ces tâches sont beaucoup plus difficiles à gérer pour les services informatiques internes.

Une fois que ces derniers reconnaissent le niveau de sécurité assuré par le cloud, ils peuvent consacrer à la réalisation d'autres travaux le temps qu'ils passaient à configurer et entretenir le matériel. Désormais, ils peuvent se concentrer sur des initiatives stratégiques plus importantes, telles que la création de prototypes d'écosystèmes de données dans le cloud ou l'implémentation d'analyses en libre-service au sein de leurs entreprises.

Tendance nº 2 : Les analyses dans le cloud englobent tous les types de données

Au début, les analyses dans le cloud ne s'appliquaient qu'aux données stockées dans le cloud. Aujourd'hui, toutes vos données peuvent être analysées dans le cloud, peu importe leur emplacement.

Alors que les entreprises se mettent à adopter des architectures de données hybrides, elles exigent que les fournisseurs d'analyses prennent en charge aussi bien les données cloud que les données sur site. Les services cloud tels que Birst ou Tableau Online offrent des avantages lors de la connexion aux données cloud, mais permettent également de travailler avec des données sur site essentielles.

Tendance nº 3 : Le cloud privé virtuel est le nouveau cloud « interne »

De plus en plus de développeurs proposent des logiciels qui s'exécutent facilement sur des machines virtuelles dans le cloud ; l'infrastructure « interne » des entreprises s'étend donc également davantage dans le cloud.

Bien qu'il incombe toujours au client d'assurer la gestion et l'administration des machines virtuelles, les environnements hébergés proposés par les fournisseurs d'infrastructures en tant que service offrent une alternative attrayante à la configuration de serveurs physiques.

Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez l'intégralité du livre blanc !

Continuer la lecture…

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...