Trois transformations qui révolutionnent les environnements de données modernes


Présentation | Ce que vous allez découvrir : 

Le rythme rapide de l'innovation dans l'univers des bases de données incite les dirigeants informatiques à réévaluer entièrement leurs stratégies en matière d'environnements de données. De Hadoop à NoSQL en passant par les ressources de données du cloud, les départements informatiques doivent plus que jamais trouver un moyen de gérer les deux technologies et les deux approches. La triste vérité est que bien que de nombreux directeurs informatiques s'attachent à intégrer de nouvelles technologies dans leur entreprise, l'essentiel leur échappe : ils oublient le rôle que jouent également les analyses en libre-service dans la conception des environnements de données modernes.

Ce livre blanc aborde trois transformations que connaissent ces environnements et que les dirigeants informatiques partout dans le monde commencent à considérer comme essentielles à la réussite de leur entreprise en matière de gestion des données.

Voici les concepts décrits dans ce document :

  • Émergence de Hadoop et de NoSQL et implications pour les entrepôts de données d'entreprise traditionnels
  • Présentation de l'évaluation des ressources de données cloud
  • Adoption des analyses en libre-service dans les stratégies de plate-forme de données

Nous vous proposons ici quelques pages extraites du début du livre blanc. Téléchargez le PDF via le formulaire ci-contre pour lire la suite.


L'objectif reste le même, mais il est plus difficile à atteindre

Fournir aux entreprises des données fiables afin d'optimiser la prise de décision est une démarche qui n'a pas fondamentalement changé depuis des décennies. Malgré des avancées technologiques massives et de nouvelles stratégies, les départements informatiques qui gèrent les infrastructures de données d'aujourd'hui ont une mission globalement identique : assurer la mobilité des données dès leur création, ainsi que leur accessibilité et leur clarté auprès des décisionnaires au moment où ils en ont besoin.

Toutefois, si l'objectif est resté le même, les obstacles liés à la création et à la gestion d'une source d'informations exploitables valide au sein d'une entreprise sont beaucoup plus difficiles à surmonter.

Les nouvelles sources de données qui ont généré des volumes de données de sortie sans précédent, souvent avec peu (voire pas) de structure, sont sans doute la principale difficulté qui a émergé au cours de ces dernières années dans les environnements de données modernes. Entre les données de navigation des internautes, les journaux de serveur, les sources de médias sociaux et les relevés des capteurs et des machines, le déferlement des données provenant de ces canaux est littéralement écrasant. Du point de vue économique et des performances, les entrepôts de données d'entreprise traditionnels n'ont tout simplement pas les moyens de s'adapter à ce flot de données.

C'est pourquoi il a fallu entièrement repenser les stratégies d'analyse et de capture de données, et créer une nouvelle génération de solutions de stockage de données assurant une capture sans schéma, l'évolutivité du matériel et le rapprochement, voire l'alignement de la capacité de calcul avec les banques de données.

Malgré leur jeune âge comparé aux bases de données relationnelles, ces nouvelles solutions non relationnelles ont beaucoup gagné en popularité au cours de ces dernières années et se sont développées rapidement afin de répondre aux besoins de certaines des entreprises les plus grandes et les plus complexes au monde. Bien que ces solutions aient essentiellement vu le jour afin de pallier les limitations des infrastructures des entrepôts de données d'entreprise, il n'en reste pas moins qu'elles représentent un écosystème de données beaucoup plus complexe à gérer pour les départements informatiques.

La disponibilité des données depuis les applications cloud s'ajoute à la difficulté qu'ils ont à garantir l'intégrité permanente des environnements de données. De nombreuses entreprises utilisent des solutions cloud telles que Google Analytics, Salesforce, Netsuite, Zendesk et d'autres au sein de leur infrastructure. Les données qu'elles génèrent sont essentielles au reporting des entreprises. L'intégration des données provenant de ces solutions cloud et leur facilité d'accès sont devenues des exigences standard pour les départements informatiques.

Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez l'intégralité du livre blanc !

Continuer la lecture…

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...