L'université de Bielefeld utilise Tableau pour la visualisation de données sur la santé publique



Ils ont analysé des données épidémiologiques sur des patients en rééducation en Allemagne. Ayant suivi pour la plupart des formations non techniques, ils ont été en mesure de créer une vue d'ensemble des profils des patients basée sur la durée des traitements, les différences de traitement selon le sexe, ainsi que l'évolution dans le temps.

Tout comme moi, ils (les étudiants) ont été époustouflés par la rapidité avec laquelle ils peuvent parvenir à des résultats dans Tableau.

Professeur à l'université de Bielefeld en Allemagne, Ralf Ulrich donne des cours dans le domaine de la santé publique et de la promotion de la santé. Il dirige également l'Institut d'études démographiques et de santé publique.

Principaux objectifs d'apprentissage :

  • Permettre aux étudiants de comprendre les principes de base de l'analyse de données
  • Comprendre les tableaux de bord et apprendre à les utiliser

Q&R
Pourquoi avoir choisi d'utiliser Tableau ?
J'ai entendu parler de Tableau sur l'un des forums au sujet d'Excel que je fréquente. Le domaine de la santé produit des ensembles de données gigantesques, mais bien souvent l'utilisation et l'analyse de ces derniers ne sont pas optimisées. Tableau permet d'accéder facilement aux données et propose de nombreux outils d'analyse. Cela me permet de gagner du temps pour analyser et visualiser des données démographiques, épidémiologiques et administratives sur le système de santé, sans y sacrifier mes week-ends. Ma propre expérience d'apprentissage de Tableau m'a incité à utiliser cet outil pour mes cours.

Comment avez-vous utilisé Tableau dans votre cours d'informatique décisionnelle ?
Ils ont analysé des données épidémiologiques sur des patients en rééducation en Allemagne. Les étudiants devaient se connecter à une feuille Excel et trier les mesures et les dimensions. Ensuite, ils devaient créer plusieurs feuilles de calcul Tableau pour analyser la façon dont les différentes maladies contribuaient à la situation globale, les différences entre les patients selon le sexe, la durée moyenne du traitement, la prévalence selon l'âge, ou encore l'évolution dans le temps.

Comment avez-vous appris à utiliser Tableau ?
Principalement en visionnant les vidéos, parfois plusieurs fois. J'ai également présenté des exemples à mes étudiants, et j'ai appris beaucoup en les préparant.

Comment avez-vous enseigné l'utilisation de Tableau aux étudiants ?
Nous avons passé un tiers du cours à nous familiariser avec les bases de données et les tableaux croisés dynamiques dans Access et Excel. Pour le reste, il s'agissait de cours que j'avais préparés, auxquels s'ajoutaient le visionnage de vidéos à la demande disponibles sur le site de Tableau et des exercices à réaliser. Les étudiants doivent préparer un projet final et présenter les résultats à leurs camarades en cours.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées pendant votre enseignement ?

Seuls quelques étudiants avaient des connaissances en matière de bases de données (relations, normalisation) au début, et certains n'avaient jamais entendu parler des tableaux de bord ni des tableaux croisés dynamiques. Ils ont pour la plupart suivi des formations non techniques.

Quelles ont été les réactions de vos étudiants ?

Tout comme moi, ils ont été époustouflés par la rapidité avec laquelle ils peuvent parvenir à des résultats dans Tableau. Ils ont bien compris le potentiel de Tableau en matière d'analyse d'ensembles de données volumineux.



Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...