Les spécialistes de la data stimulent la reprise et la croissance

Article initialement publié en partenariat avec Forbes BrandVoice.

Si les données sont le cœur de l'entreprise moderne, les spécialistes de la data en sont le pouls. Véritables éducateurs et mentors, ils promeuvent les meilleures pratiques, définissent des comportements data-driven et mettent en avant les compétences data. Ces employés créent et alimentent la culture de la donnée d'une entreprise, un élément clé du succès à l'heure actuelle. En temps de crise, comme dans le contexte actuel de pandémie de COVID-19, les spécialistes de la data peuvent aider les entreprises à suivre les évolutions rapides du marché et à prendre des décisions essentielles pour préparer l'après.

« Lorsque les données sont devenues plus importantes pour les entreprises, des employés ont pris l'initiative d'orienter la façon d'aborder leur collecte et leur utilisation et la culture en général. Ainsi, ils ont même modifié la façon de prendre des décisions », explique Ashley Howard Neville, évangéliste technique senior chez Tableau. « Ce sont eux qui utiliseront les données pour créer des solutions innovantes et aider à mettre au point une stratégie de reprise pour l'entreprise. »

Qui sont vos spécialistes de la data ?

  • Ils définissent des comportements data-driven

    Les spécialistes de la data montrent l'exemple. Ils s'appuient sur des données d'entreprise à jour pour prendre leurs décisions au quotidien. Adeptes du logiciel de BI de l'entreprise, ils encouragent le développement d'une mentalité data. Une étude IDC sponsorisée par Tableau révèle que, parmi les pionniers de la data, 67 % des personnes interrogées demandent systématiquement à ce que les recommandations/décisions reposent sur des données1
  • Ils facilitent la naissance d'équipes orientées données

    Les équipes orientées données d'aujourd'hui doivent pouvoir jongler avec trois compétences clés : trouver des données, les analyser, et les interpréter. Pour ce faire, les spécialistes internes doivent composer des équipes et consolider des communautés data qui permettront à la culture de la donnée de se développer. D'après l'étude IDC, les employés des entreprises leader dans le domaine des données sont 3 fois plus efficaces que leurs collègues des entreprises moins avancées pour trouver des données et travailler avec. Mais ils doivent être soutenus par des équipes orientées données.
  • Ce sont des éducateurs et des mentors

    Les spécialistes de la data commencent généralement par servir de formateur officieux à leurs collègues avant d'endosser un rôle plus officiel. L'étude IDC révèle que le nombre d'employés totalement disposés à partager les données au sein de l'entreprise est 79 % plus élevé dans les entreprises leaders de la donnée par rapport aux entreprises moins avancées.

Alors que les entreprises doivent s'adapter à diverses crises, il est plus que jamais essentiel d'avoir une bonne maîtrise et un bon leadership en matière de données. « Si vous disposez de bonnes données et que vous pouvez les interpréter, vous gagnez en rapidité et en agilité », explique Mark Jewett, Vice-président senior du Marketing produit chez Tableau. « Vous devez suivre cette voie. »

Vous êtes un dirigeant et vous vous demandez comment faire face à cette période difficile et comment exploiter le potentiel de vos employés les plus précieux ? Suivez les données. Grâce à ces quelques astuces, vos spécialistes de la data auront les moyens de développer une culture de la donnée florissante. Ces actions vous permettront de préparer votre entreprise à prendre des décisions vitales au sujet de la réouverture et à aborder les prochains obstacles avec une mentalité agile.

Comment soutenir les spécialistes de la data de votre entreprise ?

Les spécialistes de la data n'occupent pas toujours un rôle en lien avec le leadership ou avec les données. « Il n'y a pas de profil type du spécialiste de la data », dit Howard Neville. Il peut aussi bien s'agir d'utilisateurs métier que de membres de l'IT. Cependant, ce sont généralement des cadres supérieurs avec de l'expérience dans plusieurs domaines. « Mais n'importe qui peut devenir spécialiste de la data », assure Howard Neville. « Ce qui compte, c'est la valeur ajoutée que ces employés apportent à l'entreprise. Loin de se limiter à leur domaine d'expertise, ils se chargent de promouvoir les données à tous les niveaux de l'entreprise. »

Ils seront les moteurs de votre stratégie de crise et de reprise, parce qu'ils savent comment obtenir les données nécessaires et comment les utiliser pour guider et ajuster leur planification.

Les dirigeants doivent soutenir ces employés, car ils permettront de réduire les délais de réponse, de générer de nouvelles idées et de mettre tout le monde sur la même longueur d'onde. Mais, en tant que dirigeant, comment débloquer ces compétences ? Voici quelques astuces pour encourager les vocations de spécialistes de la data.

Mettez en place un circuit de feedback

Oubliez les rapports hiérarchiques qui vous donnent, en tant que dirigeant, le premier et le dernier mot. Au contraire, initiez les débats ouverts et fréquents au sujet des données et des insights. Vous pouvez par exemple organiser des réunions informelles quotidiennes au cours desquelles chacun consulte les données et utilise son expertise pour dégager des insights utiles. Ainsi, vous instaurerez un processus démocratisé qui permettra de prendre plus rapidement des décisions pertinentes. Si vous donnez la priorité aux décisions basées sur les données, votre entreprise abordera la reprise dans les meilleures conditions possible.

Travaillez simplement et intelligemment

« Trois éléments sont essentiels en temps de crise : la simplicité, la confiance et la rapidité », explique Jackie Yeaney, Vice-présidente exécutive du marketing chez Tableau. En d'autres termes, il faut rapidement trouver des spécialistes de la data et leur donner les ressources dont ils ont besoin. Comme le note Jackie, « ce n'est pas le moment d'être perfectionniste. » Les dirigeants doivent collaborer avec les spécialistes de la data pour réévaluer et devancer les indicateurs clés dès que la situation évolue. Félicitez votre équipe lorsqu'elle prend des initiatives, décide de se concentrer sur un autre projet, et tente de nouvelles choses en temps de crise.

Créez des opportunités de collaboration

Les spécialistes de la data ne travaillent pas seuls. Ils s'appuient sur leur propre équipe, le soutien de leurs supérieurs et une communauté solide pour aider les employés à développer leurs compétences data, la collaboration et le partage de meilleures pratiques entre les départements. Le prochain spécialiste de la data de votre communauté ne sera peut-être pas un cadre supérieur. Il s'agira peut-être d'un responsable, ou d'un analyste qui travaille assidûment avec son équipe et attend son heure. Donnez-leur l'opportunité de se faire connaître en créant un espace et un créneau dédiés à la pratique et au développement de leurs compétences.

Comment les spécialistes de la data peuvent-ils aider les entreprises à avancer en temps de crise ?

En temps de crise, les entreprises doivent faire confiance aux spécialistes de la data. En effet, ces derniers sont les stratèges qui sauront évaluer les conditions du marché. C'est également le cas pendant la période de reprise qui suit, lorsque les entreprises retrouvent une certaine stabilité. Alors que nous sommes encore en pleine pandémie de COVID-19, certaines entreprises ont déjà démontré la valeur d'une stratégie et d'une culture de la donnée robustes. Leur point commun ? Leur agilité et leur capacité à exploiter rapidement les talents et ressources data qu'elles ont déjà à disposition. Voici quelques exemples concrets :

Une association caritative suit les élèves privés de repas

Une association caritative mondiale spécialisée dans l'alimentation a créé un tableau de bord qui indique quelles écoles sont fermées, et combien d'élèves sont donc privés de repas. Elle disposait déjà d'une base de données pour suivre ces métriques, mais les données n'étaient pas assez récentes. Les spécialistes de la data se sont donc rapidement adaptés pour intégrer les données ouvertes des organismes publics. Ce tableau de bord est désormais exploité par les dirigeants et les législateurs du monde entier, et est également accessible au grand public.

Une coopérative de crédit accélère le processus de prêt

Lorsque les États-Unis se sont confinés, l'une des plus anciennes coopératives de crédit du pays était prête à s'adapter. Les banques étant considérées comme des services essentiels, la coopérative a dû repenser son mode de fonctionnement. Elle a proposé une prise en charge étendue pour les opérations en ligne et de drive dans les agences, et géré une augmentation exponentielle des demandes de crédit en lien avec le fonds d'aide aux petites et moyennes entreprises. Heureusement, la coopérative était déjà focalisée sur la culture de la donnée. Les spécialistes de la data de l'équipe d'analytique ont donc pu rapidement fournir les données nécessaires pour aider à répartir les ressources là où c'était nécessaire.

Une société de crédit protège ses employés

Lorsque l'Inde s'est confinée, les dirigeants senior d'une société de crédit ont réagi en assemblant une équipe dédiée aux besoins des employés pendant la crise. L'équipe a créé un tableau de bord qui présente des informations liées à la santé et à la sécurité des employés. Ainsi, elle a pu identifier des besoins vitaux en termes de finances, de santé, de nourriture et de transport. La société a donc pu réagir rapidement et fournir des ressources avant que la crise n'empire.

Au final, tout est une question de confiance entre les dirigeants et les employés. Si on donne à ces derniers un meilleur accès aux données, et plus d'autonomie, cela se ressent dans leur travail. « Nous avons constaté que, plus on accorde de confiance à une équipe en lui donnant accès à des données, plus elle en fera un usage responsable et efficace », explique Mark Jewett de Tableau. Cela pose les bases d'une culture de la donnée agile qui peut aider les entreprises à s'adapter aux défis inattendus et les tourner en opportunités de croissance.

1. Pourquoi est-ce important de développer une culture de la donnée, avril 2020 InfoBrief IDC, étude demandée par Tableau.

Abonnez-vous à notre blog