Comprendre les usages de Mappy grâce à la visualisation des données


Nicolas Korchia, responsable Business Intelligence chez Mappy, explique comment, grâce à Tableau, il a réussi à passer d’une analyse style années 80 à une visualisation de ses données, plus simple, plus rapide et plus belle, tout en mettant les données dans les mains de ses collaborateurs.


Un système désuet pour une volumétrie de données importante.

Mappy est un éditeur logiciel principalement autour de la cartographie. Mappy dessine des plans, calcule des itinéraires en voiture, transport en commun, vélo ou à pied, et permet aux utilisateurs de rechercher des points d'intérêts, des restaurants, des hôtels, des boutiques… sur Internet, tablettes, mobiles et GPS.

La visualisation de données est de fait importante pour comprendre ce que font les 10 milllions d’utilisateurs uniques mensuels et comment se comportent les données. Chez Mappy, une dizaine de personnes ont besoin au quotidien de répondre seules à des questions sur le produit, les fonctionnalités, etc.

Par exemple, les analystes de Mappy devaient pouvoir trouver des réponses quotidiennement aux questions relatives aux points d’intérêts, analyser le comportement des utilisateurs, déterminer combien de fois un point d’intérêt a été consulté sur une carte ou des utilisateurs ont cliqué sur un point, ou encore combien de fois l’adresse d’un point d’intérêt a été affichée.

4 millions de points d’intérêts étant disponibles sur Mappy, l’équipe a rapidement été dépassée par le nombre de requêtes, et se devait de repenser la manière de collecter, d’afficher et de comprendre les données. Le système précédent était chronophage et compliqué.

« Historiquement on faisait de la "B.I" des années 80. On utilisait une chaîne de traitement des logs serveur composée d’une phase agrégation développée en langage Python. Les données agrégées étaient ensuite stockées sur Microsoft SQL Server. Pour visualiser ces données, on faisait de l’Excel qui pointait sur ces "cubes SQL server" qu’il fallait recompiler toutes les nuits. Un processus qui mettait des heures voire des jours pour analyser la donnée. Ensuite des exports PDF étaient faits pour que les analystes puissent avoir directement une image afin de visualiser les données. », Nicolas Korchia, Responsable Business.

Chaque jour, ce sont 150 Go de données qui sont produites par les 120 serveurs en production de la société. Face à cette volumétrie de données toujours croissante, Mappy avec son système historique dépassé était arrivé au maximum de sa scalabilité verticale. Une évolution majeure de la plateforme était nécessaire. Le responsable Business Intelligence a choisi d’opérer un virage radical pour permettre à ses analystes d’obtenir et de visualiser les données de manière simple et efficace.

La visualisation des données : une brique importante de l’activité de Mappy.

Mappy a opéré une refonte complète de son système, pour passer d’une plateforme SQL Server à une plateforme Hadoop couplée à Spark SQL. Cette refonte a permis d’accélérer le traitement des requêtes soumises sur Mappy.

Lors de la refonte s’est posée la question de la visualisation des données. Il fallait trouver une solution s’intégrant facilement au système.

« Tableau est très connu, et du coup, il est très vite sorti dans le top 10 des solutions à Benchmarker. Nous avons fait appel à Actinvision, société spécialisée dans la mise en œuvre de solutions d'aide à la décision. Très vite ces derniers nous ont conseillé Tableau ».

Actinvision a fourni au Responsable BI de Mappy les moyens nécessaires pour tester la solution. Après cette période de test et de prise en main, le choix s’est définitivement porté sur la solution, explique Nicolas Korchia.

« L’implémentation de Tableau a été rapide et agile. En effet, après transfert de compétences, très vite les membres de l’équipe Mappy ont été capables de devenir autonomes », ajoute Olivier Catherin, Président directeur général d’Actinvision

Olivier Catherin, président et directeur général d’Activinsion, nous parle de son partenariat avec Tableau.

Aujourd’hui chez Mappy il y a une dizaine d’utilisateurs de Tableau, une partie à la direction technique, donc des analystes, une partie plutôt côté métier : des personnes qui se posent des questions sur le produit, et les fonctionnalités.

« Je mets en place des outils pour leur permettre de répondre seuls à des questions et c’est ce que leur permet à l’heure actuelle Tableau. » Nicolas Korchia, Responsable Business Intelligence chez Mappy
La mise en place de Tableau a été très rapide. Nicolas explique : « C'est un outil très intuitif, donc on peut se former très facilement dessus de manière autonome. En moins d'une semaine on a pu monter des visualisations intéressantes. Pour nous la visualisation de données est importante pour comprendre ce que font nos utilisateurs et comment se comportent nos données. »

Les utilisateurs sont beaucoup plus libres… Avec Tableau, c'est plus simple, plus beau et beaucoup plus rapide!

Avec Tableau c’est plus simple, plus beau, plus rapide.

Avec Tableau, Mappy a amélioré la manière de visualiser ses données.

« On a gagné beaucoup de temps. Depuis qu'on a changé de système, qu'on est passé sur une plateforme Hadoop qui nous permet de préparer la donnée et Tableau en "Dataviz" par-dessus, mes "métiers" sont complètement autonomes. »

Les utilisateurs de Tableau se promènent seuls dans la masse de données.
« Ils ne sont plus obligés de me poser des questions puisqu’ils sont directement connectés à la donnée. »
« Les utilisateurs sont beaucoup plus libres… Avec Tableau, c'est plus simple, plus beau et beaucoup plus rapide ! »

Au quotidien, comprendre les données devient beaucoup plus ludique pour les utilisateurs. Naturellement ils cherchent de nouvelles réponses, posent de nouvelles questions, ce qui auparavant n’était pas possible car plus compliqué.

« Suivre des "métrics" de performance, des résultats de test automatique ou pire comprendre 4 millions de P.O.I ce n'est pas très drôle. Avec Tableau c'est beaucoup plus ludique aujourd'hui. »

Les utilisateurs veulent créer de nouvelles visualisations, créer de nouveaux tableaux de bords qui permettent de tirer beaucoup plus de conclusions sur les données et de beaucoup mieux comprendre les usages sur Mappy.

« Les données sont maintenant intéressantes, et elles ne font plus peur au contraire, les gens se tournent volontiers vers cette donnée. »

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...