Aeria Games gagne en flexibilité et optimise la prise de décisions grâce aux données dans le cloud


En une journée seulement, Tableau Online nous a permis de créer des rapports et de les distribuer dans toute l'entreprise, pour que chacun puisse ensuite y accéder en ligne partout dans le monde. Cette solution est extrêmement flexible, et tout à fait abordable.

Tableau : Pouvez-vous nous présenter les activités d'Aeria Games ?
Kirill Andriychuk, responsable de l'informatique décisionnelle : Aeria Games est un développeur de jeux destinés à de nombreuses plates-formes, et nous nous sommes récemment lancés sur le marché des jeux pour appareils mobiles. Mon rôle est de faciliter l'accès aux informations, pour permettre à l'entreprise de prendre des décisions plus intelligentes et éclairées, en fonction des données dont nous disposons sur nos produits et sur les marchés.

Une meilleure compréhension des données pour optimiser la prise de décisions (les données des visualisations utilisées en exemple ont fait l'objet d'une optimisation).

Tableau : Comment vos employés réagissent-ils au fait de pouvoir visualiser les données ? Constatez-vous un impact positif ?
Kirill Andriychuk : Pour vous donner un exemple, nous étions un jour en réunion avec Pascal, le PDG d'Aeria Games, et nous passions en revue plusieurs visualisations par pays, pour analyser où se trouvent nos clients les plus rentables.

Soudain, il nous demande de nous arrêter pour observer de plus près la situation à Singapour. Nos clients à Singapour étaient extrêmement rentables, mais nous ne nous en étions pas rendu compte auparavant.

Le fait de pouvoir visualiser cette situation nous a permis d'identifier des opportunités entièrement inédites. Nous pouvons par exemple comprendre où réaliser des investissements et sur quels marchés nous développer, ou encore sur quels marchés nous devons améliorer nos performances.

Aeria Games visualise les performances par marché pour identifier de nouvelles opportunités.

Tableau : Il semblerait que vous rencontriez un franc succès.
Kirill Andriychuk : Au fond, nous avons tous un côté analyste. Grâce à Tableau, chaque employé peut suivre sa réflexion analytique, découvrir de nouvelles opportunités et améliorer la manière de concevoir les produits ou de monétiser le contenu pour les utilisateurs, et optimiser leur expérience dans nos jeux.

Tableau : Quel aspect de notre solution appréciez-vous le plus ?
Kirill Andriychuk : Ce que j'apprécie le plus dans les produits Tableau, c'est le fait qu'ils permettent à mon équipe de créer des histoires attrayantes grâce aux visualisations. Elles permettent ainsi de transmettre des informations que chacun dans l'entreprise est à même de comprendre. Vous pouvez comprendre les données en suivant l'histoire présentée.

Tableau : Vous utilisez Tableau Online, notre solution dans le cloud. Pouvez-vous décrire votre expérience ?
Kirill Andriychuk : Nous sommes absolument fans de Tableau Online, car cette solution nous permet de nous concentrer sur la conception d'analyses et de rapports, puis de partager nos résultats à l'échelle de l'entreprise.

Nous n'avons ainsi plus à nous soucier de la maintenance du matériel ni à dédier des ressources à la maintenance de l'infrastructure des rapports. Il nous suffit de créer un rapport et de l'envoyer dans le cloud.

Tableau : Que pensez-vous de la compatibilité de données avec de nombreuses sources de données ?
Kirill Andriychuk : Nous travaillons avec une multitude de sources de données, de Hadoop jusqu'à Excel.

Nous utilisons également de nombreuses technologies cloud, comme Amazon Redshift. J'ai été agréablement surpris de constater que les produits Tableau proposent une connectivité en natif à toutes ces sources de données, qu'il s'agisse de fichiers CSV que le service informatique nous transmet, de feuilles Excel que le service financier utilise pour ses budgets et ses prévisions, ou encore d'un cluster Hadoop dans lequel nous stockons nos journaux et les autres données granulaires qui ne sont pas encore hébergées dans notre entrepôt de données.

Tableau : Quel est le volume de données que vous exploitez avec les produits Tableau ?
Kirill Andriychuk : Nous souhaitons conserver un entrepôt de données de taille limitée, tout en restant flexible. Il se trouve d'ailleurs que son volume est inférieur à 1 To, ce qui est relativement faible. Mais globalement, nous utilisons un volume de données de l'ordre de 15 To.

Tableau : Avez-vous des conseils à donner pour favoriser l'adoption des produits Tableau par les employés ?
Kirill Andriychuk : Chez Aeria Games, nous procédons de la manière suivante : nous laissons tout d'abord les utilisateurs découvrir le produit par eux-mêmes, pour éveiller leur curiosité et leur faire comprendre qu'il ne nécessite pas une longue période d'apprentissage.

Une fois que les utilisateurs sont intéressés et qu'ils souhaitent en savoir plus sur l'outil pour l'intégrer à leurs activités, nous leur faisons suivre les formations professionnelles proposées par Tableau. Une fois les formations terminées, ils sont en mesure de créer toutes sortes de tableaux de bord en quelques heures ou quelques minutes à peine, en fonction de la complexité requise.

Tableau : C'est formidable. Pensez-vous que le fait d'opter pour les produits Tableau a été positif pour vous ?
Kirill Andriychuk : Promouvoir les produits Tableau au sein de l'entreprise a été une expérience très bénéfique pour moi, car elle m'a permis de mettre en relation les utilisateurs et les données qu'ils apprécient tellement.

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...