Salesforce finalise l'acquisition de Tableau


Date de publication: 1 août, 2019 - 05:30

Le leader mondial des solutions CRM et le leader des plates-formes analytiques unissent leurs efforts pour booster la transformation digitale des entreprises

Cette acquisition va permettre à Salesforce de renforcer sa position sur le marché de la transformation digitale, qui va représenter 1 800 milliards $ en 2022

Les clients pourront ainsi tirer le meilleur parti de leurs données pour prendre des décisions métier plus éclairées et proposer des expériences optimisées

Cette opportunité conforte Tableau dans sa mission d'aider les utilisateurs à voir et comprendre leurs données

SAN FRANCISCO, Californie — 1er août 2019 -- Salesforce (NYSE:CRM), leader mondial des solutions CRM, annonce aujourd'hui avoir conclu l'acquisition de Tableau Software, combinant ainsi le meilleur des CRM au meilleur des plates-formes analytiques.

Réactions dans les médias :

« Tableau est une société exceptionnelle avec un produit exceptionnel. Elle peut compter sur une équipe formidable et une communauté de passionnés unique en son genre », se réjouit Marc Benioff, Président et co-Directeur général de Salesforce. « Ensemble, nous allons révolutionner la manière dont les utilisateurs comprennent leurs clients et le monde qui les entoure, en générant des insights par IA à partir de tous les types de données, et en les mettant à disposition de tous les utilisateurs, quel que soit leur niveau de compétence. »

« Les données sont au cœur de la transformation digitale, et nous nous engageons à mettre la puissance de l'analytique entre toutes les mains », explique Keith Block, co-Directeur général de Salesforce. « Tableau va nous aider à renforcer Salesforce Customer 360 et nos capacités analytiques en général, pour aider nos clients à booster l'innovation et à prendre des décisions plus éclairées à grande échelle. »

« Aujourd'hui marque le début d'un nouveau chapitre très prometteur pour Tableau, qui nous permettra d'accélérer notre mission et d'aider encore plus d'utilisateurs à voir et comprendre leurs données », se réjouit Adam Selipsky, PDG de Tableau. « En nous alliant à Salesforce, nous serons en mesure d'aider nos clients à générer plus rapidement de la valeur, grâce à une plate-forme analytique plus complète et encore plus puissante, qui s'appuie sur la plate-forme de gestion de la clientèle de Salesforce. Nous sommes très heureux de faire équipe avec Salesforce dans cette nouvelle aventure, qui va indubitablement aider les entreprises partout dans le monde à placer leurs données au cœur de leur transformation digitale. »

« La capacité à transformer rapidement les données en insights grâce à des méthodes de visualisation et d'analytique basées sur l'IA est déterminante pour les leaders de demain », explique Dan Vesset, vice-président, Analytics and Information Management Research chez IDC. « L'acquisition de Tableau par Salesforce permet aux clients de garantir l'intégration du libre-service dans la prise de décisions à tous les niveaux de la hiérarchie. »

Une acquisition qui va aider les clients à booster leur transformation
Avec Tableau, Salesforce va renforcer sa position dans la conduite de la transformation digitale, en permettant à toutes les entreprises d'exploiter leurs données à grande échelle et de générer des insights leur permettant de prendre des décisions plus éclairées, d'optimiser l'expérience client et d'accélérer l'innovation.

À l'ère du numérique, les entreprises de toutes les tailles et dans tous les secteurs transforment leurs activités, en plaçant leurs clients et leurs données au cœur de leur transformation. Un tel contexte crée une opportunité unique pour Salesforce et Tableau, et IDC estime que les dépenses en matière de technologies et de services facilitant cette transformation digitale atteindront 1 800 milliards $ en 2022. 1

Tableau renforce la puissance de Salesforce Customer 360 avec l'analytique en libre-service
Avec Customer 360, Salesforce propose aux entreprises une vue globale de leur clientèle sur tous les points de contact. Salesforce a révolutionné l'utilisation de l'IA pour les CRM avec Salesforce Einstein, et va pouvoir désormais proposer une analytique soutenue par l'IA pour les activités de vente, de services, de marketing et bien plus encore. Tableau a déjà révolutionné l'analytique en libre-service, grâce à une plate-forme analytique intuitive qui permet aux utilisateurs d'analyser leurs données, quel que soit leur niveau de compétence ou cas d'utilisation.

Tableau va permettre de renforcer la puissance de Salesforce Customer 360, et avec Einstein, permettre à Salesforce de proposer une plate-forme analytique complète soutenue par l'IA et accessible à tous.

Grâce à Salesforce, Tableau accélère sa mission
En s'alliant à Salesforce, Tableau va pouvoir accélérer et booster sa mission qui consiste à aider les utilisateurs à voir et comprendre leurs données. Tableau continuera ses activités sous la marque Tableau, en se focalisant sur le développement de sa mission, de ses clients et de sa communauté. Le PDG actuel Adam Selipsky et l'équipe de direction resteront aux commandes.

Prévisions financières
En concluant l'acquisition de Tableau, Salesforce donnera des informations sur ses prévisions pour l'exercice 2020 à l'occasion de la téléconférence sur ses résultats du deuxième trimestre, prévue jeudi 22 août 2019 à 23 h CET. Le webcast en direct de cet évènement sera disponible sur le site Salesforce Investor Relations à l'adresse www.salesforce.com/investor. Pour participer en direct à la conférence, composez le 866-901-SFDC ou le 866-901-7332 (numéros locaux) ou le 706-902-1764 (numéro international), et utilisez le code 2492128. Une rediffusion sera disponible au (800) 585-8367 ou au (855) 859-2056 jusqu'à 6 h CET le 22 septembre 2019. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.salesforce.com/investor.

À propos de Tableau
Tableau aide les utilisateurs à voir et comprendre leurs données. Sa plate-forme analytique en libre-service leur permet d'analyser leurs données, quel que soit leur niveau de compétence. De l'utilisateur isolé aux plus grands groupes, en passant par les organismes à but non lucratif et les administrations, des dizaines de milliers de clients partout dans le monde font confiance à Tableau pour faire ressortir des insights plus rapidement et prendre de meilleures décisions en s'appuyant sur les données. Découvrez comment Tableau peut vous aider en téléchargeant la version d'évaluation gratuite sur www.tableau.com/fr-fr/products/trial.

À propos de Salesforce
Salesforce est le leader mondial des solutions de gestion des relations client (CRM), pour aider les entreprises à mieux comprendre leur clientèle à l'ère du numérique. Fondée en 1999, Salesforce aide les entreprises de toutes les tailles et dans tous les secteurs à tirer pleinement parti de la puissance des dernières technologies (cloud, mobiles, médias sociaux, IoT, IA, VoIP et blockchain), pour établir une vue d'ensemble complète de leur clientèle. Pour en savoir plus sur Salesforce (NYSE: CRM), rendez-vous sur https://www.salesforce.com/fr/.

Informations supplémentaires
Bien que cette transaction soit terminée, l'autorité antitrust du Royaume-Uni (UK Competition and Markets Authority, CMA), a récemment décidé d'étudier cette opération. En attendant les conclusions de cette étude, Salesforce et Tableau restent des sociétés distinctes sur le plan opérationnel.

Source : IDC Semiannual Worldwide Digital Transformation Spending Guide, April 2019

Déclarations prospectives
Ce communiqué contient des informations prospectives liées à Salesforce, à Tableau et à l'acquisition de Tableau par Salesforce. Cette opération comporte des risques et des incertitudes substantiels, de sorte que les résultats réels diffèrent de ceux présentés ou sous-entendus dans ces déclarations. Les déclarations prospectives dans le présent communiqué incluent notamment les déclarations sur les bénéfices potentiels de la transaction, les plans, objectifs, attentes et intentions de Salesforce, les conditions du marché, ainsi que les résultats des opérations et des activités de Salesforce ou Tableau. Les risques et incertitudes incluent notamment les risques découlant de la capacité de Salesforce à mettre en œuvre son plan, ses prévisions et ses attentes à l'égard des activités de Tableau après la finalisation de la transaction et à tirer parti des synergies escomptées ; de la capacité à obtenir les avantages escomptés, avec le risque de ne pas obtenir les avantages escomptés ou de ne pas les obtenir dans les délais escomptés ; de l'impact du business model de Tableau sur la capacité de Salesforce à prévoir ses résultats financiers ; des perturbations résultant de la transaction et compliquant le maintien des relations opérationnelles et commerciales  ; des incidences négatives engendrées par l'annonce ou l'exécution de la transaction proposée sur le cours des actions de Tableau ou sur ses résultats d'exploitation ; des coûts substantiels de la transaction ; de l'existence de passifs inconnus ; de l'impact des évènements géopolitiques ; de l'impact de la fluctuation des taux de change et des taux d'intérêt sur les résultats de Salesforce ; de la stratégie et des plans de Salesforce pour développer ses activités, y compris sa stratégie de devenir le leader en matière d’applications et de plates-formes professionnelles de cloud computing ; du rythme des évolutions et de l’innovation pour les services professionnels de cloud computing ; de la saisonnalité du cycle de vente de Salesforce ; de la nature compétitive du marché sur lequel Salesforce évolue ; de la stratégie de développement de Salesforce à l’international ; des performances et de la sécurité des services de Salesforce, y compris les ressources et les frais nécessaires pour éviter les périodes d’indisponibilité imprévues et prévenir, détecter et gérer les failles de sécurité potentielles ; des frais liés aux nouveaux data centers et aux prestataires d’infrastructures tiers ; de la capacité supplémentaire des data centers ; de l’espace des locaux commerciaux ; des résultats opérationnels et liquidités de Salesforce ; des nouveaux services et des nouvelles fonctionnalités ; de la stratégie de Salesforce visant à réaliser des acquisitions ou à investir dans d’autres sociétés, joint-ventures, services, technologies et contenus protégés par la propriété intellectuelle ; des performances et de la valeur des investissements de Salesforce dans d’autres sociétés par le biais de son portefeuille d’investissements stratégiques ; de la capacité de Salesforce à obtenir les avantages escomptés des partenariats stratégiques, joint-ventures et investissements ; de l’impact des gains ou pertes futurs découlant du portefeuille d’investissements de Salesforce, y compris les gains ou pertes dus aux conditions générales du marché et pouvant avoir un impact sur les sociétés cotées dans le portefeuille stratégique de Salesforce ; de la capacité de Salesforce à mettre en œuvre ses plans stratégiques ; de la capacité de Salesforce à réussir à intégrer les sociétés et technologies acquises ; de la capacité de Salesforce à augmenter les produits reportés et à s’acquitter des obligations de performance restantes ; de la capacité de Salesforce à protéger ses droits de propriété intellectuelle ; de la capacité de Salesforce à développer ses marques ; de la dépendance de Salesforce à des matériels, logiciels et plates-formes de tiers ; de la dépendance de Salesforce au développement et à la maintenance de l’infrastructure Internet ; des évolutions de la législation locale et internationale, y compris celle en matière de prestation de services sur Internet, d’accès à Internet, et celle relative à la confidentialité des données, au transfert de données entre pays et aux contrôles à l’importation et à l’exportation ; de la valeur des actifs d’impôts différés de Salesforce et à la reprise de provision pour dépréciation ; de la disponibilité potentielle d'actifs d’impôts supplémentaires futurs ; des effets des nouvelles réglementations et législations comptables et fiscales ; des incertitudes impactant la capacité de Salesforce à estimer son taux d’imposition ; de l’impact du passage en charge des actions et des attributions d’actions en cours ; de l’adéquation des ressources en capital de Salesforce ; des facteurs liés aux billets de premier rang 2023 et 2028, de la facilité de crédit renouvelable, des prêts à terme pour 2021 et des prêts associés au bâtiment 50 Fremont ; de la conformité avec les clauses restrictives et obligations découlant de bail ; des poursuites actuelles et futures engageant Salesforce ; et de l’impact du réchauffement climatique.