image

Sarah Battersby

Sarah s'intéresse beaucoup à la cartographie, et plus particulièrement à son aspect cognitif. Son travail consiste à aider les utilisateurs à visualiser et à utiliser plus efficacement les données spatiales. Ses recherches portent sur divers domaines, dont la perception dans les cartes dynamiques, les technologies géospatiales et l'analyse spatiale, ainsi que l'impact de la projection de cartes sur la cognition spatiale.

Sarah a obtenu un PhD en géographie en 2006 à l'Université de Californie à Santa Barbara. Elle est membre du comité de l'International Cartographic Association pour les projections de cartes et ancienne présidente (2015-2016) du CaGIS (Cartography and Geographic Information Society), qui regroupe des enseignants, des chercheurs et des professionnels qui travaillent dans le domaine de la conception, de la création, de l'utilisation et de la diffusion d'informations géographiques. Sarah est également membre du NGAC (National Geospatial Advisory Committee), un comité consultatif fédéral parrainé par le Ministère américain de l'Intérieur en vertu de la loi fédérale sur les comités consultatifs (Federal Advisory Committee Act).


Abonnez-vous à notre blog