La Poste optimise ses méthodes de traitement des données


La Poste transporte et traite plus de 12 milliards d'objets par an. L'entreprise collecte des données à chaque étape du cycle de vie d'un objet.

Ces données ont un impact sur bon nombre de domaines, notamment la production, la gestion de la clientèle, la vente, le marketing, la finance, la segmentation du marché, etc. À l'aide de Tableau, La Poste est en mesure de déceler les valeurs atypiques, ce qui lui permet de repérer les défaillances et d'optimiser les processus. Grâce à la fonction de cartographie de Tableau, La Poste peut suivre les déplacements par adresse, en analysant l'efficacité des itinéraires de remise du courrier et des réseaux de transport.

Laurent Dabbagh, Directeur Innovation et Pilotage opérationnel de la performance, explique comment les dirigeants ont rapidement compris l'intérêt des produits Tableau. Tableau est devenue la solution d'aide à la décision préférée de La Poste.


Tableau: Quelles données analysez-vous avec Tableau ?
Laurent Dabbagh, Directeur Innovation et Pilotage opérationnel de la performance: Le courrier représente un peu plus de 12 milliards d'objets qui sont traités et acheminés chaque année. Cela génère entre 25 et 26 milliards de traces par an pour tous les évènements qui se produisent au cours du cycle de vie de chacun de ces objets. Ce sont ces évènements que nous analysons et que nous avons valorisés grâce à Tableau.

Ces données, à l'origine issues de la mécanisation du traitement des lettres, proviennent de la production, mais elles sont importantes également pour de nombreux autres acteurs tels que les responsables de la gestion des clients, les commerciaux et le marketing qui en tire profit pour différents aspects de la création des offres et de la segmentation du marché. Citons également la direction financière, parce que l'exhaustivité du trafic ainsi récupéré permet de calculer très simplement le coût de nos processus et de nos structures, et la direction de la sûreté, et bien d'autres encore.

Tableau: Quels avantages avez-vous constatés ?
Laurent: Grâce à Tableau, nous avons pu démontrer la valeur potentielle de ces données, qui sont à la base essentiellement des données de production, à des personnes extérieures à la production. C'est ce qui a été déterminant dans le prototype mis au point avec Tableau.

Nous avons produit très rapidement des visuels, mais surtout de la valeur. Derrière le visuel, il y a la valeur. Nous avons fait comprendre à nos patrons, par exemple, que sur des problématiques de sécurisation de chiffre d'affaires, les problèmes sont tels qu'ils apparaissent.

Tableau: Avez-vous fait d'autres découvertes intéressantes?
Laurent: Nous avons aussi expliqué que le trafic repose de plus en plus sur des adresses converties en points. Cela a un impact en termes de tournées de facteurs, de réseaux de transports, etc. Tout cela est fait de façon très visuelle, alors qu'en arrière-plan, il y a des quantités phénoménales d'informations. De ce point de vue-là, Tableau a été un outil sensationnel.

Grâce à Tableau, nous avons pu démontrer la valeur potentielle de ces données, qui sont à la base essentiellement des données de production.

Tableau: Comment l'entreprise a-t-elle réagi concernant l'utilisation des outils Tableau ?
Laurent: En fait, nos dirigeants ont rapidement compris l'intérêt d'investir dans une solution globale et industrialisée en termes de système d'information, pour valoriser lesdites informations et les rendre accessibles, pas seulement à quelques experts du siège social, comme c'est encore le cas aujourd'hui, mais également à des centaines d'utilisateurs, voire des milliers, avec Tableau comme solution utilisateur tout au long du processus.

L'effet « boule de neige » de notre démarche est enclenché et pour moi, c'est le point de départ d'un projet de données efficace. Nous nous basons en fait sur un certain nombre de cas d'usage. En toute modestie, disons simplement que nous travaillons sur un certain nombre de choses.

Tableau: Comment envisagez-vous l'avenir ?
Laurent: Une fois que tout le monde a compris l'intérêt de tirer pleinement profit des données en question, tout s'enchaîne instantanément et extrêmement rapidement. Une fois la tendance lancée, elle se maintient généralement pendant plusieurs années. Et ça, c'est grâce à Tableau. C'est Tableau qui nous a permis justement de démontrer la valeur de toutes les données que comprennent nos systèmes d'information.

Dans le contexte d'aujourd'hui où tout va très vite, nul ne peut ignorer la numérisation ni la transversalité. Tableau a clairement sa place dans ce type de configuration.

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...