EL Al et Tableau : une plate-forme analytique centrale pour baser les décisions sur les données


Tableau préféré aux autres leaders du marché pour ses capacités analytiques puissantes
Plus de 700 vues de tableau de bord par jour, à tous les niveaux
25 % des vues de données passent par Tableau Mobile

El Al est la compagnie aérienne nationale d'Israël, et un symbole de ce pays dans le monde entier. Fondée en 1948, la compagnie dessert aujourd'hui plus de 50 destinations à travers le monde, transporte six millions de passagers par an et génère un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards de dollars. Elle est également considérée comme l'une des compagnies aériennes les plus sûres au monde, grâce à des protocoles de sécurité rigoureux, à la fois au sol et à bord de ses avions. El Al utilise Tableau pour rassembler toutes les données de l'entreprise au sein d'une source unique et fiable, pour baser la prise de décision sur les données et pour identifier les domaines opérationnels clés où des économies importantes peuvent être réalisées. Tableau Mobile est également utilisé à tous les échelons de l'entreprise pour avoir un accès immédiat à une analytique détaillée, que ce soit par les cadres supérieurs en déplacement ou par les ingénieurs chargés de l'entretien de la flotte aérienne.

Tableau a été choisi à l'unanimité pour sa facilité d'utilisation, ses visualisations puissantes et ses fonctionnalités analytiques rapides et efficaces.

Une source unique et fiable stimule la collaboration et évite les conflits

El Al est une compagnie aérienne internationale majeure. Elle a donc besoin d'une analytique des données et d'un flux d'informations efficaces pour garantir la bonne marche des opérations dans tous les domaines, de la tarification des billets aux informations des passagers, en passant par l'avitaillement des avions en carburant et l'affectation des équipages. À l'arrivée d'Ido Biger au poste de Chief Data Officer en 2018, il a pourtant tout de suite remarqué qu'un grand nombre de services fonctionnaient en silos, ce qui nuisait à la collaboration et donnait lieu à des conflits entre les équipes.

« Du point de vue des données, El Al fonctionnait comme sept sociétés distinctes », explique-t-il. « Des services clés, tels que l'ingénierie, le service client, les opérations et la gestion des revenus, utilisaient tous leurs propres sources de données et outils analytiques, avec à l'arrivée un écosystème fragmenté où le partage d'informations était devenu extrêmement compliqué. »

Ido Biger savait que la solution résidait dans une plate-forme analytique centrale, capable de rassembler toutes les sources de données existantes au sein d'une source unique et fiable au service de toute l'entreprise. Il a donc commencé par établir une liste des grandes solutions analytiques à envisager, dont Tableau, avant de définir avec les champions des unités métier d'El Al la solution la plus adaptée aux besoins de l'entreprise.

« Nous avons traité un exemple d'utilisation actuel des données avec chacun des outils retenus, avant de déterminer la solution la plus efficace », explique-t-il. « Tableau a été choisi à l'unanimité pour sa facilité d'utilisation, ses visualisations puissantes et ses fonctionnalités analytiques rapides et efficaces. »

Grâce à la mise en œuvre de Tableau, les employés de l'entreprise savent aujourd'hui qu'ils utilisent tous les mêmes ensembles de données, ce qui facilite la collaboration et évite les confusions à l'origine de conflits passés.

« C'est la fin des doublons de données, et donc la fin des débats en réunions pour déterminer quel rapport est correct », continue-t-il.

Tableau bénéficie également d'un taux d'adoption extrêmement élevé au sein de tous les services. Les tableaux de bord sont vus plus de 700 fois par jour, moins de six mois après leur mise en œuvre. La plupart des utilisateurs les plus fervents se trouvent dans les échelons supérieurs de l'entreprise, notamment le vice-président des opérations, le vice-président commercial et le PDG lui-même.

« Les visualisations détaillées de Tableau impressionnent beaucoup les utilisateurs qui les voient pour la première fois », explique Ido Biger. « Le vice-président des opérations a vite compris le potentiel de cette solution et est devenu l'un de ses premiers défenseurs. Nous avons créé un tableau de bord exceptionnel, afin qu'il puisse le montrer aux autres vice-présidents. Ils ont tout de suite voulu pouvoir en faire de même. »

Le vice-président des opérations a vite compris le potentiel de cette solution et est devenu l'un de ses premiers défenseurs. Nous avons créé un tableau de bord exceptionnel, afin qu'il puisse le montrer aux autres vice-présidents. Ils ont tout de suite voulu pouvoir en faire de même.

Une économie annuelle opérationnelle de centaines de milliers de dollars grâce à de nouveaux insights

Grâce à Tableau, El Al a pu identifier plusieurs situations offrant un potentiel d'économies mensuelles et annuelles importantes. Ido Biger cite l'exemple d'un approvisionnement excessif des vols en eau.

« Nous avons combiné dans Tableau plusieurs sources de données, telles que les fichiers journaux du 787 Dreamliner, une feuille de calcul Excel de notre service technique, des tables provenant d'entrepôts de données, ainsi que des données de sites Web pour connaître le cours actuel du pétrole en USD / ILS et Brent. Cela nous a tout de suite permis de constater les pertes liées à un remplissage excessif des réserves d'eau de nos Boeing 787 Dreamliners », explique-t-il. « Un excès d'eau alourdit en effet les avions, ce qui augmente la consommation en carburant. Or, le carburant est le poste majeur des coûts opérationnels des compagnies aériennes. Une économie de carburant, même infime, répétée pour chaque vol peut donc rapidement représenter un montant annuel important. »

Grâce à une analyse plus détaillée dans Tableau des avions suralimentés en eau ainsi que des aéroports où ces approvisionnements avaient lieu, El Al a pu quasiment éradiquer ce problème à l'échelle de toute la flotte.

« Excel ne nous aurait jamais permis d'identifier ce problème », remarque Ido Biger. « Mais grâce à Tableau, nous estimons pouvoir réaliser une économie annuelle de centaines de milliers de dollars sur nos coûts opérationnels. »

Tableau Mobile est un atout essentiel pour notre entreprise. Grâce à lui, adapter un tableau de bord pour le mobile est un jeu d'enfant. Les membres de notre service et des équipes opérationnelles peuvent ainsi consulter sur le terrain les informations dont ils ont besoin.

Tableau Mobile offre une analytique et un reporting rapides aux employés sur le terrain

En raison de la nature des activités d'El Al, une grande partie des employés n'exercent pas leur métier dans un environnement de bureau traditionnel. Ils ont malgré tout besoin d'un accès rapide à l'analytique et au reporting pour bien travailler. Pour cette raison, Tableau Mobile joue un rôle clé dans la stratégie data de la société.

« Tableau Mobile est un atout essentiel pour notre entreprise », explique Ido Biger. « Grâce à lui, adapter un tableau de bord pour le mobile est un jeu d'enfant. Les membres de notre service et des équipes opérationnelles peuvent ainsi consulter sur le terrain les informations dont ils ont besoin. »

« Les équipes de terrain ne sont pas les seules à en bénéficier », poursuit-t-il. « Lorsque notre équipe de direction consulte Tableau, dans près de 80 % des cas, elle utilise Tableau Mobile à partir d'une tablette ou d'un téléphone portable. »

Au total, environ 25 % de toutes les vues de tableau de bord sont réalisées sur Tableau Mobile. Cet outil permet aux employés de suivre les données clés à tout moment, où qu'ils soient. Cet accès simple et rapide s'inscrit au cœur du projet d'El Al de devenir très bientôt une entreprise « data-driven ».

« Il reste encore beaucoup à faire, mais nous nous rapprochons de cet objectif », conclut Ido Biger. « Grâce à Tableau, une seule visualisation peut désormais révéler des insights importants pour tous les services. D'ici 2020, nous espérons également automatiser une grande partie de nos processus de gestion des données, ce qui permettra à notre personnel de gagner du temps et de se concentrer sur des activités beaucoup plus stratégiques. »

*Crédit photo : Yochai Mossi