Pour optimiser les performances, la scalabilité et la sécurité de Tableau Server, nous tirons parti des nouvelles technologies de conteneurisation au niveau du système d'exploitation. À compter de la première version de 2021, Tableau Server nécessitera Windows Server 2016, Windows Server 2019 ou Linux.

Cela marquera la fin de la prise en charge de Windows Server 2012 et de Windows Server 2012 R2 pour toutes les nouvelles versions de Tableau Server à partir de 2021. La dernière version de Tableau en 2020 bénéficiera bien sûr d'une prise en charge standard de 30 mois, avec les mises à jour de sécurité et autres correctifs jusqu'à la fin du premier semestre 2023. Par ailleurs, nous ne prendrons plus en charge Windows 2008 à partir de la première version de 2020, conformément à la politique d'assistance de Microsoft pour Windows Server, car ce système d'exploitation ne sera plus pris en charge dans les mises à jour de sécurité de Microsoft.

Calendrier des changements pour les systèmes d'exploitation

Cela concerne uniquement les nouvelles versions de Tableau Server à partir de 2021. Les versions de maintenance de Tableau Server qui correspondent à des versions trimestrielles majeures (2019.2.0, 2019.3.0, etc.) et qui sont antérieures à 2021 ne sont pas concernées. Notre prise en charge du système d'exploitation Linux ne change pas. Ces changements n'ont également aucune incidence sur nos autres produits, notamment Tableau Desktop, Tableau Prep Builder, Tableau Bridge ou Tableau Online.

Pourquoi les conteneurs sont-ils si importants ? Quelle est leur utilité ? Ils facilitent le dimensionnement et la prise en charge de votre déploiement Tableau Server. Les conteneurs sont en quelque sorte une évolution du concept des machines virtuelles. Les systèmes d'exploitation et l'infrastructure sous-jacente sont éliminés.  Concrètement, une architecture basée sur des conteneurs facilite le déploiement rapide et répété de Tableau Server, ainsi que la gestion des ressources système. Elle nous permet également de développer Tableau Server pour tirer le meilleur parti de l'élasticité dynamique offerte par nos partenaires cloud.

Bien que deux ans puissent sembler une éternité, nous vous invitons à commencer à planifier la modernisation de votre système d'exploitation dès aujourd'hui. Commencez par vous familiariser avec tous les avantages de Windows Server 2019, notamment ses fonctionnalités d'identité et de sécurité améliorées, sans oublier sa capacité à intégrer des charges de travail Windows Server sur site avec des services Azure tels que la reprise après sinistre. Si vous avez toujours eu envie d'exécuter Tableau Server sur Linux, c'est peut-être le moment idéal. Découvrez si Linux peut convenir à votre environnement.

Comme toujours, votre avis nous intéresse. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Autres ressources susceptibles de vous intéresser…

Abonnez-vous à notre blog