L'Internet des Objets constitue un écosystème puissant. Les appareils ou « objets », des podomètres aux sismographes, génèrent des volumes de données sans précédent sur le monde qui nous entoure. Lorsque ces informations sont placées entre les mains de gens ordinaires, elles ont le pouvoir de baser davantage tous les domaines de la vie sur les données.

Les « objets » ne sont pas vraiment un nouveau concept. Après tout, nous utilisons des capteurs pour recueillir des données scientifiques depuis des siècles. Ce qui est différent aujourd'hui, c'est l'interconnexion de tous ces appareils, plus le fait qu'ils génèrent des ensembles de données de plus en plus granulaires… alors même que les données sont de plus en plus accessibles à tous.

Mais lorsque nous disposerons de toutes ces données, qu'allons-nous en faire ?

Vous devez donner un sens aux données pour pouvoir en tirer parti. Prenez cette visualisation réalisée par le blogueur de données KK Molugu. Elle a reçu une mention honorable lors du Divvy Data Challenge, un concours de visualisation organisé par le Divvy Bikes de Chicago, qui a publié 759 000 lignes de données géodépendantes en février dernier.

Visualisation Divvy Data Challenge par KK Molugu

Cette visualisation montre clairement que les sorties du week-end sont dominées par les non-membres de Divvy. La base des utilisateurs principaux de Divvy loue peut-être des vélos pour des tâches plus quotidiennes et courtes, tandis que les cyclistes occasionnels viennent simplement emprunter un vélo pour une journée ou deux.

Ces tendances sont difficiles à repérer d'emblée dans un grand ensemble de données. Prenez la technologie prêt-à-porter. Ces « objets » permettent aux gens d'avoir accès en temps réel à des informations sur leur corps. Ces données ne sont toutefois pas réellement utiles si elles ne sont pas transformées en histoire. Cette visualisation réalisée par Martijn Verstrepen montre la manière de s'y prendre. Martijn a enregistré sa localisation, sa fréquence cardiaque et même un clip vidéo, à chaque instant, lors d'une balade à vélo, il les a ensuite tous reliés dans une histoire visuelle cohérente.

Lorsque des volumes considérables de données deviennent accessibles et compréhensibles, les implications sont énormes tant en termes de vie citoyenne que de santé personnelle. Mais comment cela s'applique-t-il aux affaires ? Eh bien, allons voir.

L'Internet des Objets change la donne en ce qui concerne l'accès aux données. Et lorsque de vraies personnes peuvent réellement visualiser et interagir avec ces données et même les mélanger avec d'autres données stratégiques de leur organisation, des idées tout à fait nouvelles peuvent jaillir. Du réacteur fixé à des avions de ligne au stimulateur cardiaque implanté dans un cœur, l'interconnexion croissante entre les appareils qui nous entourent signifie que nous pouvons voir notre monde sous un tout nouveau jour. En fin de compte, c'est l'innovation, non seulement axée sur les données mais est également profondément centrée sur l'humain, qui est favorisée.

Crédit photo de la miniature : Martijn Verstrepen, Verstrepen Analytics, via Talk Data to Me(Parle-moi données).

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...

Ajouter un nouveau commentaire 

Abonnez-vous à notre blog