Le centre de gravité des données se déplace vers le cloud. Mais qu'entendons-nous par là ? Et surtout, quel est l'impact sur les utilisateurs ?

Les utilisateurs doivent toujours être votre priorité. Mais juste derrière eux, c'est à vos données que vous devez accorder la plus grande attention. L'évolution de vos données détermine vos choix en matière de matériel pour leur stockage, de ressources pour leur gestion et d'applications pour leur analyse. Et lorsque le volume de vos données augmente, leur force d'attraction augmente elle aussi, d'où cette notion de gravitation des données. C'est Dave McCrory qui a utilisé cette expression pour la première fois dans un article de blog en 2010. Ce concept n'a donc rien de nouveau.

Et il est tout à fait pertinent. Un outil analytique est supposé réduire le temps requis pour trouver une réponse à une question. Par conséquent, comment découvrir plus rapidement des informations exploitables dans vos données ? Tout simplement en rapprochant autant que possible vos analyses de vos données.

Auparavant, toutes les données d'une entreprise étaient générées derrière son pare-feu. Il était donc logique d'avoir un entrepôt de données, des administrateurs et des outils analytiques dans les locaux de l'entreprise.

Aujourd'hui, ce n'est plus le cas.

Votre entreprise est présente sur les médias sociaux ? Vous gérez des données externes. Vous mesurez les performances de votre site ? Vous gérez des données externes. Vous analysez les flux de clics sur appareil mobile ? Vous souhaitez mesurer les opinions des consommateurs de vos produits ? Vous utilisez des données externes relatives à votre secteur d'activité ou issues d'études d'organismes tiers ? Dans tous les cas, il s'agit de données externes, probablement générées dans le cloud.

L'utilisation des données externes va en s'intensifiant. Constellation Research estime qu'en 2020, 60 % des données critiques résideront en dehors des locaux des entreprises. Cela signifie que dans à peine trois ans, plus de la moitié de vos données seront générées en externe.

La plupart des données sont générées et stockées dans le cloud et cette transition, comme le passage au cloud de nombreuses technologies, repose sur les raisons suivantes : des avantages financiers, une mise en route rapide et des possibilités infinies d'évolutivité. Et le cloud apporte également ces avantages aux analyses de données. Imaginez pouvoir configurer un outil d'aide à la décision, vous connecter en direct à Google Analytics, créer un tableau de bord personnalisé pour analyser le trafic Web, et ensuite le partager avec vos collègues, le tout en quelques minutes seulement. Lorsque vous voyez avec quelle rapidité il est possible d'analyser les données générées dans le cloud à l'aide d'outils eux-mêmes hébergés dans le cloud, le concept de gravitation des données prend tout son sens.

Par ailleurs, les sources de données vont continuer à se diversifier, rendant inutile tout entrepôt de données unique pour vos analyses. Votre outil analytique doit donc vous permettre de vous connecter à tous types de données et ainsi de tirer pleinement parti de la gravitation des données.

Cela dit, une transition vers des outils d'aide à la décision et des analyses basés dans le cloud ne doit pas pour autant se faire en une seule fois. Gardez à l'esprit que la gravitation des données détermine l'emplacement de vos analyses. Si vos données sont stockées dans le cloud et sur site, vos analyses devront s'appuyer sur une solution hybride capable de se connecter à toutes vos données, où qu'elles se trouvent. Les services cloud sont là pour soutenir votre activité, mais pas pour proposer des solutions tout-en-un. C'est précisément pour cette raison que de nombreuses entreprises aujourd'hui adoptent une approche hybride du stockage et des analyses pour leurs données sur site et dans le cloud.

Vous souhaitez en savoir plus sur la gravitation des données ? Joignez-vous à Doug Henschen, vice-président et analyste chez Constellation Research, Ashley Kramer, directeur en charge de la stratégie cloud chez Tableau et Dan Kogan, directeur en charge de la veille stratégique et des relations avec les analystes chez Tableau, à l'occasion d'un webinaire sur les trois priorités des innovations en matière de BI et d'analyses dans le cloud. Vous en apprendrez davantage sur les raisons qui poussent les entreprises à opter pour des solutions BI dans le cloud, vous découvrirez comment les nouveaux prestataires proposent des services d'analyse en tant que service sur le Web, et vous apprendrez à élaborer un plan de transition concret pour tirer pleinement parti du cloud.

L'emplacement de vos analyses influe directement sur le temps requis pour passer de données brutes à des informations exploitables. Il suffit de reconnaître cette corrélation pour comprendre l'intérêt de la notion de gravitation des données.

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...

Ajouter un nouveau commentaire 

Abonnez-vous à notre blog