TabJoltTabJolt

Les entreprises de toutes tailles profitent d'analyses en libre-service et évolutives grâce à Tableau. Elles entreprennent la transformation stratégique de leur organisation et bâtissent une culture analytique qui jouera un rôle déterminant pour garantir leur pérennité. À mesure que cette culture se développe, votre plate-forme analytique devient essentielle à l'entreprise et toute interruption de vos activités devient un réel problème. Il est indispensable de bien planifier un déploiement et son évolutivité pour réduire au minimum les interruptions d'activité et garantir que votre plate-forme analytique saura répondre à vos besoins en constante évolution.

Vous devez tenir compte de nombreux éléments lors de la mise en place d'un environnement professionnel. Voici 8 astuces qui vous aideront à configurer un environnement Tableau évolutif.

1. Concevez des classeurs à la fois attrayants et performants

Lorsqu'un client nous explique que son classeur est lent, c'est généralement qu'il n'a pas été conçu de manière performante. Si le temps de chargement est trop long pour un seul utilisateur, il le sera encore plus si le nombre de consultations est élevé.

Lorsque vous adoptez une culture analytique, constituez une équipe de personnes à même d'aider les utilisateurs à concevoir des classeurs attrayants, instructifs et performants, qui leur permettront à leur tour de créer des visualisations évolutives. Notre livre blanc L'art de concevoir des classeurs efficaces explore plus en détail la création de tableaux de bord efficaces.

2. Tenez compte de votre stratégie de gestion des données

Le temps de réponse pour un utilisateur se compose à la fois du temps de traitement par Tableau et du temps nécessaire pour récupérer les données. Si vos bases de données ou si le traitement des requêtes sont lents, vos visualisations le seront aussi.

Il est important de tenir compte de votre stratégie de gestion des données. Bien souvent, les sources de données d'une entreprise sont préparées et partagées. Vous devez faire en sorte d'assurer à vos utilisateurs un accès aux données importantes afin de favoriser leur productivité. Vous devez donc optimiser vos données, par exemple en utilisant les jointures optimales et en choisissant des niveaux d'agrégation pertinents pour accélérer les requêtes effectuées sur les tables indexées. Il est important de soigner vos données pour garantir des visualisations et des tableaux de bord performants.

3. Utilisez les extraits de données Tableau à bon escient

Si les requêtes de votre base de données sont lentes et si son administrateur et le service informatique ne sont pas en mesure d'optimiser ses performances, vous pouvez envisager d'utiliser des extraits pour améliorer les performances des requêtes. Les extraits sont stockés en local sur le serveur et exécutés en mémoire, pour permettre aux utilisateurs d'y accéder rapidement sans interroger la base de données. Vous pouvez facilement filtrer et agréger des extraits, et vous pouvez apprendre à vos utilisateurs à optimiser les extraits avant de les publier sur le serveur, en effectuant des agrégations aux niveaux adéquats et en masquant les champs inutilisés. Les extraits améliorent de manière significative les temps de réponse et permettent aux utilisateurs de mieux s'immerger dans leur analyse.

4. Programmez les mises à jour pendant les heures creuses et utilisez des serveurs de tâches d'arrière-plan distincts

Les sources de données sont souvent mises à jour en temps réel, mais les utilisateurs étudient généralement les données au jour le jour ou de manière hebdomadaire. La planification des extraits pendant les heures creuses peut permettre de réduire la charge pendant les pics d'utilisation, à la fois sur la base de données et sur Tableau Server. Par ailleurs, vous pouvez ajouter d'autres serveurs de tâches d'arrière-plan sur du matériel dédié si le nombre de cœurs dont vous disposez le permet. Pensez-y si vous souhaitez créer des extraits plus rapidement.

Épargnez-vous tout cycle inutile en identifiant les extraits dont l'actualisation n'est pas nécessaire. Si vous disposez par exemple d'un extrait volumineux actualisé toutes les heures mais que la dernière utilisation du classeur basé sur cet extrait remonte à plus d'un an, demandez à vos utilisateurs s'ils ont réellement besoin d'une actualisation toutes les heures. La suppression de charges inutiles ou qui ne sont pas pertinentes sur le serveur permet d'offrir une meilleure expérience à vos utilisateurs.

5. Mise en cache

La mise en cache dans Tableau est répartie au sein du cluster. Par conséquent, il est possible de répartir entre les nœuds du cluster la mémoire utilisée pour l'évolutivité du serveur en ajoutant simplement davantage de serveurs de cache. Les serveurs de cache mettent en cache les résultats des requêtes et améliorent l'évolutivité lorsqu'un nombre important d'utilisateurs consultent une visualisation dont les résultats des requêtes ont été mis en cache. Si vous souhaitez connaître les performances de votre mise en cache, activez le suivi JMX sur le serveur et utilisez votre outil de suivi JMX ou TabMon.

6. Ajustez votre configuration

La configuration par défaut est adaptée à la plupart des petits déploiements. Néanmoins, lorsque vous testez l'évolutivité de votre environnement, gardez à l'esprit qu'il peut être nécessaire d'ajuster votre configuration, notamment le nombre d'instances VizQL Server, de serveurs de cache, de moteurs de données et de serveurs de données. Déterminez s'il est nécessaire d'ajuster les paramètres des outils de suivi des processus internes (SRM) de la mémoire (vizqlserver.memory_limit_per_process_gb) en fonction du matériel utilisé pour les tests. Ces outils de suivi des processus internes redémarrent par défaut les processus du serveur lorsqu'ils détectent des systèmes au-delà des seuils définis et lorsque la capacité est insuffisante.

7. Tirez parti de TabJolt

Envisagez d'utiliser TabJolt pour automatiser les tests de charge, car cet outil permet d'éviter de mettre à jour et de gérer les scripts d'automatisation des tests. La maintenance des scripts d'automatisation des tests peut se révéler chronophage et limite le nombre de scénarios testés. Voici une vidéo expliquant comment utiliser TabJolt.

8. Exécution sur VMWare

Si vous exécutez Tableau Server sur VMWare, assurez-vous auprès de vos administrateurs VMWare vSphere qu'ils attribuent suffisamment de ressources de processeur pour donner à Tableau la puissance de calcul nécessaire au traitement des charges intensives liées aux visualisations.

Pour en savoir plus sur l'évolutivité de votre déploiement Tableau, lisez notre livre blanc sur l'évolutivité de Tableau Server.

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...

Ajouter un nouveau commentaire 

Abonnez-vous à notre blog