8 manières dont les universités utilisent les données pour générer un impact fort


Présentation | Ce que vous allez découvrir : 

Les universités ont pour objectif de renforcer leur croissance, tout en remplissant leur mission éducative. La communication de données dans le cadre de cette mission, notamment pour déterminer le nombre d'étudiants diplômés, à quoi ressemble le corps étudiant, ou encore l'état des finances, joue un rôle important dans le quotidien de ces établissements. À notre époque, faite de volumes de données importants et de sources de données disparates, une telle mission peut se révéler complexe. Néanmoins, les établissements qui ont su présenter les données importantes en ligne ont été mieux à même de faire passer leur message et de se rapprocher des communautés concernées.

Ce document présente 8 manières dont le domaine de l'enseignement supérieur utilisent les analyses et la visualisation de données, illustrées à l'aide d'exemples tirés de situations réelles. Il aborde également les problèmes couramment rencontrés, notamment la difficulté de conserver des données à jour et de garantir leur confidentialité et leur sécurité.

1. Analyser les tendances en matière d'inscriptions

Les inscriptions génèrent l'un des types de données les plus importants pour une université. Ces données jouent un rôle essentiel pour la planification et le recrutement, et permettent d'observer l'évolution des données démographiques.

L'université d'Oxford partage les données relatives aux inscriptions en ligne, afin de présenter les tendances parmi le corps étudiant. Les personnes parcourant le site peuvent décomposer ces données en fonction de critères tels que le type de cours, le sexe, l'état des frais universitaires, le domicile ou encore la nationalité des étudiants.

L'université DePaul, dans l'Illinois, partage également ces données, sous forme d'une visualisation interactive. Les utilisateurs peuvent ainsi facilement analyser les données en fonction du type d'étudiant, de la faculté ou d'autres critères.

L'analyse des tendances en matière d'inscriptions permet aux étudiants, au corps enseignant et au personnel universitaire de mieux comprendre les évolutions rapides au sein de la communauté. L'université du Michigan, quant à elle, analyse les inscriptions sur la durée, en fonction d'événements historiques, comme l'ouverture des inscriptions aux femmes et aux étudiants de couleur.

2. Créer un panorama statistique interactif

Les futurs étudiants peuvent prendre la décision de s'inscrire ou non en fonction de données telles que le nombre d'élèves en cours, les taux de réussite ou d'autres facteurs. La présentation de ces données de manière visuelle et attrayante sur le site de votre université permet aux étudiants de mieux comprendre le contenu de vos programmes et de prendre des décisions éclairées.

L'université Cornell publie son panorama statistique en ligne. Les futurs étudiants peuvent y trouver des informations sur les profils des nouveaux inscrits, sur les taux de réussite ou encore sur le corps enseignant.

L'université Brown présente également des informations en ligne, permettant aux étudiants de consulter l'évolution du corps enseignant, dont le nombre de membres réguliers a augmenté avec le temps.

3. Attirer les mécènes potentiels

L'université Texas A&M a une vision particulière pour développer les connaissances des étudiants et leur offrir une éducation de qualité. Les nombreuses données statistiques qu'elle met à disposition sur son site permettent d'analyser les progrès effectués pour atteindre ces objectifs. Ces types de données renforcent les efforts en matière de développement, et permettent aux mécènes potentiels d'observer l'évolution des taux de rétention et de réussite, et d'identifier les étudiants issus d'une ville ou d'une région particulières.

L'université de Californie à Berkeley analyse les taux de réussite des étudiants en première année pour mettre en évidence l'augmentation du nombre d'étudiants réussissant à obtenir leur diplôme en 4 années ou moins. Des filtres permettent également aux utilisateurs de décomposer les données par année, ou de consulter les données relatives aux nouveaux inscrits ou aux étudiants transférés.

Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez l’intégralité du livre blanc !

Continuer la lecture…



Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...