Ressources

La meilleure visualisation pour vous

Il existe de nombreuses façons de visualiser vos données dans Tableau. Selon ce que vous analysez, certains types de graphiques sont plus adaptés que d'autres. Souvent, un simple graphique à barres suffit.

Un graphique à barres permet de répondre à la plupart de vos questions

En général, vous n'avez pas besoin d'une visualisation compliquée pour trouver toutes les réponses à vos questions. Les graphiques à barres sont les plus populaires dans Tableau. Ils permettent de comparer des informations facilement et rapidement. Utilisez-les pour la comparaison de données de plusieurs catégories comme les ventes par pays. Découvrez ci-dessous dans quels cas il est préférable d'utiliser un graphique à barres.

Carte ou graphique à barres ?

Quel pays arrive en deuxième position pour les meilleures ventes ? Il est plus facile de comparer des barres que des couleurs sur une carte. La localisation de chaque pays n'est pas importante pour cette analyse. L'objectif est seulement de comparer les résultats des ventes. Les cartes sont plus utiles pour l'analyse de données géographiques.

Graphiques en courbes ou à barres ?

Pour combien de mois les bénéfices sont-ils inférieurs à ceux d'avril ? Même si les chronologies sont très utiles pour observer les tendances, elles peuvent compliquer la comparaison des données discrètes dans le temps. Un graphique à barres offre une comparaison plus rapide entre les mois au lieu de montrer l'évolution des bénéfices.

Tableau de texte ou graphique à barres ?

Quelle sous-catégorie affiche les coûts les plus élevés pour les commandes prioritaires ? Les tableaux avec des textes sont très utiles pour présenter les chiffres réels. Il est toutefois plus difficile de comparer des valeurs (une opération mathématique) que des longueurs de barres (un attribut pré-attentif). Dans de tels cas, le texte n'est pas aussi efficace qu'un graphique à barres.

Filtres = Interactivité

Voyez exactement ce que vous souhaitez voir grâce aux filtres. Ajouter un filtre à votre visualisation est un jeu d'enfant. Cliquez simplement sur une pile avec le bouton droit et sélectionnez « Afficher le filtre ». Les filtres sont aussi le moyen le plus simple d'ajouter de l'interactivité à votre visualisation.

Filtrez vos données

Lancez-vous !

Mettez en pratique ce que vous avez appris avec vos propres données ou ces ensembles de données populaires.


Top 500 des albums selon Rolling Stone

Découvrez à quel moment les albums sont entrés au top 500.

Avis Yelp : Las Vegas

Découvrez quels restaurants de Las Vegas recueillent les meilleurs (et les pires) avis sur Yelp.

Médaillés aux Jeux olympiques d'été

Quelles anecdotes découvrirez-vous sur les médaillés aux Jeux olympiques d'été 2012 ? Les critères tels que le pays d'origine, la discipline, la médaille et le sexe sont inclus. Avec l'autorisation de The Guardian.

Quel graphique ou diagramme vous convient le mieux ?

Le type de graphique à choisir dépend des informations que vous souhaitez afficher. Dans notre livre blanc Quel graphique ou diagramme vous convient le mieux ? nous passons en revue les 13 types de graphiques et expliquons dans quels cas les utiliser. En voici quelques-uns parmi les plus populaires.


Graphique en courbes

Dans un graphique en courbes, les différents points de données numériques forment, comme vous pouvez le supposer, une courbe. C'est parfait pour observer l'évolution des tendances au fil du temps et établir des prévisions. Comment créer un graphique en courbes :

  1. Faites glisser une dimension Date vers Colonnes.
  2. Faites glisser une mesure vers Lignes.
  3. Changez la date pour passer à une autre période en utilisant la flèche vers le bas ou en cliquant sur le signe « + » à côté de l'année sur la pile.

Nuage de points

Les nuages de points sont parfaits pour observer la relation entre deux mesures et repérer les tendances ainsi que les valeurs inhabituelles. Comment créer un nuage de points :

  1. Faites glisser une mesure vers Lignes.
  2. Faites glisser une mesure vers Colonnes.

Carte

Utilisez une carte pour observer des données telles que le pays, les codes postaux ou votre géocodage personnalisé. Comment créer une carte :

  1. Faites glisser une dimension géographique (signalée par l'icône en forme de globe) dans la vue.

Arborescence

Ces graphiques utilisent un ensemble de rectangles imbriqués dans d'autres rectangles pour afficher des données hiérarchiques proportionnellement à l'ensemble. Comme le nom du graphique le laisse entendre, vos données sont organisées comme une arborescence : chaque branche est symbolisée par un rectangle dont la taille représente la quantité de données. Comment créer une arborescence : Dans la fiche Repères :

  1. Sélectionnez le type de repère Carré.
  2. Faites glisser une dimension vers Couleur.
  3. Faites glisser une mesure vers Taille.
  4. Faites glisser une dimension vers Étiquette ou Détail.

Des experts vous expliquent les différents types de graphiques



Apprenez à créer des types de graphiques avancés grâce à nos formations Tableau Desktop II : Niveau intermédiaire.

Faites ressortir vos visualisations grâce à la mise en forme

Couleur

La couleur est l'un des aspects les plus importants d'une visualisation. Ce sont les données, et non les goûts personnels ou les impératifs de la marque, qui doivent dicter le choix des couleurs pour souligner des informations. Si elles sont trop nombreuses, cela entraîne une surcharge visuelle qui ralentit l'analyse. Utilisez-les à bon escient.

Étiquettes de texte

Si la visualisation contient trop de texte, cela ralentira à coup sûr l'analyse. Cependant, une utilisation judicieuse permet d'attirer l'attention sur les informations clés. Des étiquettes, annotations et titres pertinents peuvent orienter le regard.

Infobulles

Les infobulles sont très pratiques pour transmettre beaucoup d'informations en un minimum d'espace. Elles apparaissent automatiquement lorsque vous survolez un repère avec la souris, et peuvent enrichir l'histoire que vous racontez. Tenez toujours compte de ce qui se trouve dans votre infobulle lorsque vous créez une visualisation.

Que sont les piles ?

Une pile est un champ ou une colonne de données à analyser. Vous la faites glisser dans la vue pour créer votre visualisation. Découvrez les différents types de piles.

Les dimensions et les mesures

Les dimensions contiennent des valeurs qualitatives (noms, dates ou données géographiques). Vous pouvez les utiliser non seulement pour catégoriser et segmenter vos données, mais aussi pour en faire ressortir les détails. Elles affectent le niveau de détail de la vue.

Les mesures contiennent des valeurs numériques quantitatives que vous pouvez mesurer. Vous pouvez leur appliquer des calculs et les agréger. Lorsque vous faites glisser une mesure dans la vue, Tableau lui applique une agrégation (par défaut).

Continu ou discret

Tableau représente les données différemment dans la vue selon que le champ est discret (bleu) ou continu (vert). « Continu » et « discret » sont des termes mathématiques. Continu « forme un ensemble indivisible et ininterrompu ». Discret signifie « divisible et distinct ».

Changer le type de pile par défaut

La plupart du temps, les dimensions sont discrètes et les mesures continues. Cela n'est néanmoins pas toujours le cas. Il est possible d'avoir une dimension numérique continue ou de convertir une mesure en type discret. Par exemple, si vous cliquez avec le bouton droit sur une mesure continue, les options « Convertir en discret » et « Convertir en dimension » s'affichent. Notez que ces deux opérations ne sont pas équivalentes.