Tableau lance Hyper, une nouvelle technologie de moteur de données aux performances analytiques inédites


Avec Tableau 10.5, les requêtes sont jusqu'à 5 fois plus rapides et les extraits créés jusqu'à 3 fois plus vite grâce à Hyper. Autres nouveautés : Tableau Server sur Linux, visualisations dans les infobulles et meilleur contrôle de la gouvernance.

Date de publication: 10 janvier, 2018 - 14:15

Paris, France, le 10 janvier 2018 : Tableau Software (NYSE: DATA), leader du secteur de l'analytique visuelle, annonce aujourd'hui le déploiement de Hyper, la nouvelle technologie de moteur de données intégrée à Tableau 10.5. Hyper est capable de décomposer d'énormes volumes de données en quelques secondes, ce qui aboutit à des requêtes jusqu'à 5 fois plus rapides et accélère jusqu'à 3 fois la création des extraits.* Étant alors en mesure de dégager plus rapidement des informations exploitables avec des ensembles de données encore plus grands, les entreprises pourront mettre l'analyse de données à la portée de plus de personnes. Notez également que Tableau Server est maintenant disponible sur Linux et qu'il est désormais possible d'intégrer plusieurs visualisations dans une même vue en les plaçant dans les infobulles. Hyper sera disponible pour tous nos clients cette semaine, avec toutes les autres fonctionnalités de Tableau 10.5, notamment les courbes de tendance d'une fonction puissance en glisser-déposer, le nouveau connecteur Box et les nouveautés de Tableau Mobile. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.tableau.com/fr-fr/new-features.

« Toute la plate-forme Tableau bénéficie de la technologie de moteur de données Hyper, ce qui optimise les performances analytiques. Cette nouvelle technologie en mémoire procure à tous nos clients une analytique visuelle simple et rapide », explique François Ajenstat, directeur produit chez Tableau. « Nous sommes particulièrement fiers du travail accompli par l'équipe Tableau pour fournir cette technologie de moteur de données révolutionnaire, l'intégrer au cœur de notre plate-forme et, surtout, la rendre disponible directement dans la mise à niveau. Hyper améliore l'analyse grâce à une meilleure évolutivité et des performances accrues, ce qui rend les données plus utiles à tous les niveaux pour bien plus de structures ».

Hyper
Hyper est la nouvelle technologie de moteur de données en mémoire de Tableau, optimisée pour accélérer l'ingestion des données et le traitement des requêtes analytiques sur des ensembles de données volumineux ou complexes. Grâce à l'amélioration des performances pour la création et l'actualisation des extraits et à la prise en charge d'ensembles de données encore plus volumineux, les clients peuvent extraire leurs données en fonction des besoins, sans se préoccuper des contraintes liées à la planification. Par ailleurs, pour permettre une concentration optimale sur l'analyse de données, Hyper est capable d'exécuter des requêtes sur de grands ensembles de données en quelques secondes seulement. Grâce à la rapidité de traitement des requêtes, les tableaux de bord complexes s'ouvrent plus vite, les filtres sont plus réactifs et l'ajout de nouveaux champs aux visualisations est pratiquement instantané. Tableau a acquis les droits d'exploitation commerciale de cette technologie, conçue à l'origine par la célèbre Université de Munich (TUM) en Allemagne, puis l'a intégrée à sa plate-forme en moins de 18 mois.

Hyper facilite également l'utilisation généralisée des extraits en exploitant les dernières avancées des processeurs multi-cœurs et des techniques novatrices de parallélisation des charges de travail. La technologie Hyper, en attente de brevet, est un système en mémoire rapide, conçu pour gérer des charges de travail transactionnelles et analytiques sans compromettre les performances. En s'appuyant sur des techniques de pointe pour l'optimisation des requêtes et un seul stockage en colonnes pour toutes les charges de travail, Hyper rapproche les clients de leurs données.

« Dans notre secteur, de nouvelles questions se posent tous les jours et nécessitent une réponse immédiate. Les tests effectués jusqu'à présent sur la version bêta montrent bien que sur les ensembles de données complexes, Hyper nous permet d'optimiser nos prises de décisions basées sur les données », explique Rory Abbazio, directeur Analytique des données IT chez National Grid. « Dès lors, Hyper pourrait bien changer la donne. Outre l'amélioration significative des performances de nos visualisations, nous voyons là une possibilité de réduire les frais d'infrastructure en nous appuyant exclusivement sur le moteur de données Tableau.

Hyper a fait l'objet de contrôles intensifs avant d'être validé en interne et par les clients, notamment un programme préliminaire de sept mois et des tests de performance nocturnes avec 62 000 classeurs. L'intégration de la technologie Hyper se fait en toute transparence : il suffit d'effectuer la mise à niveau vers Tableau 10.5. Aucune migration de données n'est nécessaire.

Avec Hyper, l'analyse de données donne toujours le choix et la flexibilité aux clients. Ils peuvent en effet décider de la façon de se connecter aux données. Ils peuvent tirer profit de l'architecture hybride de Tableau en utilisant soit un extrait, soit une connexion en directe, et ils ont à leur disposition plus de 65 connecteurs pour plus de 75 sources de données.

Tableau Server sur Linux
Avec Tableau 10.5, Tableau Server sur Linux fait son apparition et permet aux clients d'allier la plate-forme analytique de Tableau aux fonctionnalités d'entreprise de Linux. Les utilisateurs finaux retrouvent les mêmes fonctions que sous Windows et les clients qui utilisent déjà Linux dans leur environnement IT peuvent intégrer Tableau Server rapidement et en toute transparence à leurs processus et workflows. Avec cette nouvelle option de déploiement, les clients qui préfèrent Linux n'auront plus à gérer à la fois des environnements Windows et Linux pour utiliser Tableau. En outre, Tableau Server sur Linux constitue également une solution très intéressante pour ceux qui souhaitent exécuter Tableau dans le cloud public. Si le coût est le même sur les deux plates-formes, le déploiement de Tableau Server dans le cloud public sur un serveur Linux est extrêmement rentable.

Tableau Server sur Linux a été entièrement conçu pour faciliter le déploiement et la gestion, et les distributions CentOS, Ubuntu, Red Hat Enterprise Linux et Oracle Linux sont également prises en charge. L'IT peut aussi contrôler l'authentification des utilisateurs via LDAP, Active Directory ou l'authentification locale. La migration vers Tableau Server sur Linux s'effectue tout simplement via une sauvegarde et une restauration.

Bridget Cogley, consultante senior chez Teknion Data Solutions, ne cache pas son enthousiasme : « Je me réjouis de la mise à disposition de Tableau Server sur Linux pour plusieurs raisons. D'une part, cela permet de réduire le coût total de possession. D'autre part, cela donne plus de possibilités aux développeurs souvent désireux d'avoir plus de contrôle et de sécurité. Enfin, cela permet véritablement d'utiliser Tableau Server sur toutes les plates-formes. »

Visualisations dans les infobulles
Tableau cherche continuellement à innover en matière de visualisation de données et d'interaction. En plaçant des visualisations dans des infobulles, les clients peuvent exploiter leurs données encore plus efficacement et utiliser au mieux l'espace dans leur tableau de bord. Cela leur permet en effet de fournir du contexte directement dans l'infobulle, sans écrire la moindre ligne de code : une première dans le secteur. Il suffit alors de survoler un repère pour afficher des détails supplémentaires, sans quitter des yeux les informations de la vue d'origine.

Cette nouvelle fonctionnalité permet également de simplifier les tableaux de bord et les histoires, d'accéder à de nouvelles informations exploitables en contexte, mais également d'optimiser l'espace et le design en ajoutant des données supplémentaires dans les infobulles. L'on peut ainsi raconter deux histoires à la fois en enrichissant le tableau de bord avec une infobulle. Les tableaux de bord Tableau sont encore plus interactifs, ce qui incite à la curiosité et à l'exploration pour en apprendre davantage sur les données.

« Les visualisations dans les infobulles révolutionnent véritablement l'analytique à la volée », déclare Andy Kriebel, Head Coach à la Data School de The Information Lab. « Plutôt que de passer d'une vue à une autre, il suffit de survoler les différents éléments avec la souris pour obtenir des informations. La prise de décision devient encore plus rapide ! »

Gouvernance étendue et contrôle du contenu
Dans Tableau 10.5, les projets imbriqués permettent de contrôler plus précisément l'organisation du contenu et les autorisations. Cela facilite l'organisation de vos classeurs et permet à tous les collaborateurs de l'entreprise de trouver ce qu'ils cherchent. Les autorisations pour les dossiers peuvent aussi être personnalisées au niveau de chaque projet ou via un modèle d'autorisation du haut vers le bas.

Pour en savoir plus sur 10.5, rendez-vous sur www.tableau.com/fr-fr/new-features.

*Comparaison des performances pour Hyper et le moteur de données Tableau avec divers scénarios représentatifs des cas d'utilisation les plus courants. Les résultats varient d'un client à l'autre.

À propos de Tableau Software
Tableau (NYSE: DATA) aide les utilisateurs à voir et comprendre leurs données grâce à une infinité de possibilités d'analytique visuelle. Les clients peuvent créer des tableaux de bord et effectuer des analyses ad hoc en seulement quelques clics. Ils peuvent également partager leurs documents de travail avec les personnes de leur choix et marquer les esprits dans leur secteur. Des grandes multinationales aux startups naissantes en passant par les TPE, plus de 65 000 clients dans le monde utilisent Tableau pour transformer leurs données en informations exploitables, et plus de 300 000 personnes utilisent Tableau Public pour partager leurs données publiques sur leur blog ou leur site Web. Découvrez comment Tableau peut vous aider en téléchargeant la version d'évaluation gratuite sur http://www.tableau.com/fr-fr/products/trial.

Tableau et Tableau Software sont des marques commerciales de Tableau Software, Inc. Tous les autres noms de société et de produit peuvent être des marques appartenant à leurs détenteurs respectifs.

Déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui impliquent des risques, des incertitudes et des suppositions. Si ces incertitudes venaient à se matérialiser ou ces suppositions à s'avérer erronées, les résultats obtenus dans Tableau pourraient être sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans nos déclarations prospectives. Toute déclaration autre que celles énonçant des faits passés peut être considérée comme prospective, ce qui inclut notamment les projections sur les fonctionnalités, les performances, l'intégration et la sécurité, ou encore les déclarations relatives aux fonctionnalités et améliorations nouvelles, prévues ou mises à niveau dans les produits. Ces facteurs de risque, et divers autres encore, sont répertoriés dans des documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), dont le dernier rapport trimestriel dans le formulaire 10-Q et le rapport annuel dans le formulaire 10-K, ainsi que d'autres rapports, et peuvent entraîner des résultats sensiblement différents de ceux attendus. Tableau n'assume aucune responsabilité quant à la mise à jour de telles déclarations prospectives pour les mettre en adéquation avec les évènements ou circonstances ultérieurs.

Les services ou fonctionnalités qui ne sont pas encore sur le marché et qui sont mentionnés dans ce communiqué de presse ou dans d'autres annonces publiques ne sont pas disponibles à l'heure actuelle et sont susceptibles de ne pas être mis à disposition à temps ou de ne pas être intégrés. Les clients achetant les produits et services Tableau doivent prendre leur décision d'achat en fonction des services, fonctions et fonctionnalités actuellement disponibles.