L'heure est à nouveau venue. L'Iron Viz approche, et vous devez muscler vos compétences pour être fin prêt le jour J. Pour les nouveaux venus, l'Iron Viz est un concours de visualisation de données, qui se compose d'une série de concours de qualification, chacun sur un thème différent. Les vainqueurs de ces concours sont qualifiés pour la finale qui se déroule en direct lors de la Conférence Tableau ou de la Conférence Tableau Europe.

Rassurez-vous, l'Iron Viz est moins difficile qu'il n'en a l'air. Même si vous n'avez pas envie d'aller jusqu'à rivaliser sur scène en finale, les concours qualificatifs constituent un excellence exercice pour affûter vos compétences en visualisation de données, et par la même occasion, vous constituer un portfolio sur Tableau Public. Se préparer pour l'Iron Viz revient un peu à se préparer à une grande course. Vous devez suivre un entraînement physique et mental, mais au final vous en tirerez beaucoup de plaisir.

Pour préparer cette liste de conseils, j'ai demandé à Timothy Vermeiren (champion 2018, Conférence Tableau) et à Sarah Bartlett (finaliste 2018, Conférence Tableau Europe) quelles ressources ils utilisent pour booster leurs compétences en matière de conception, de mise en récit et d'analyse. Voici votre guide pour parfaire votre entraînement et être en pleine forme pour l'Iron Viz :

De la lecture pour renforcer votre mental

Les livres sont un bon point de départ pour en savoir plus sur la théorie, l'histoire et les meilleures pratiques de la visualisation de données. Timothy et Sarah s'accordent à dire que la lecture est l'un des moyens qu'ils préfèrent pour développer leurs connaissances sur la visualisation de données. Pour commencer, jetez un œil à cette liste d'ouvrages sur la visualisation de données, ou découvrez les recommandations de Sarah et Timothy :

  1. The Functional Art et The Truthful Art d'Alberto Cairo : « Les livres d'Alberto Cairo sont vraiment utiles pour apprendre les principes de conception, ce qui est indispensable pour la visualisation de données. » —Sarah Bartlett
  2. Storytelling with Data de Cole Nussbaumer Knaflic : « Tout est dit dans le titre. Ce livre et le blog de l'auteur proposent des exemples très pertinents pour la mise en récit. » —Sarah Bartlett

    « Cet ouvrage explique principalement comment faire de vos données un point charnière de votre récit et met cette approche en pratique dans différents contextes et pour différents types de communication. » —Timothy Vermeiren

  3. Dear Data de Giorgia Lupi et Stefanie Posavec : « Ce livre présente une année d'échanges hebdomadaires entre les deux auteurs. Ces échanges prennent tous la forme de visualisations de données, dessinées à la main sur des cartes postales qu'elles se sont envoyées et qui capturent des sujets du quotidien. Chaque carte postale raconte une histoire vraiment captivante. » —Timothy Vermeiren
  4. The Big Book of Dashboards de Steve Wexler, Jeffrey Shaffer et Andy Cotgreave : « Steve Wexler, Jeffrey Shaffer et Andy Cotgreave ont rassemblé 28 tableaux de bord de gestion et expliquent ce qui va et ce qui ne va pas dans leur conception. Ils décrivent la manière dont ils ont été conçus, en précisant en quoi leur conception est adaptée à un scénario concret précis. » —Timothy Vermeiren

Des challenges pour muscler vos compétences

Pour vous préparer au concours et à ses modalités, Sarah suggère de participer à des défis animés par la communauté tout au long de l'année. De nombreux challenges sont proposés en matière de visualisation de données, mais Sarah vous conseille les suivants :

  1. Storytelling with Data : « Dans le prolongement de son ouvrage du même nom, Cole Nussbaumer Knaflic propose chaque mois un nouveau défi. Chaque défi porte sur un thème différent, et les participants ont une semaine pour trouver des données correspondantes, créer une visualisation et y ajouter leurs commentaires. Le dernier défi consistait à illustrer la variété des approches possibles pour des données identiques. Elle pousse les participants à se focaliser sur l'aspect de la mise en récit, son sujet de prédilection, et vous donnera ses commentaires sur vos créations si vous utilisez le hashtag #swdchallenge. »
    —Sarah Bartlett
  2. IronQuest : « Participer à un concours de qualification pour l'Iron Viz pour la première fois peut faire peur. L'objectif de l'IronQuest est d'aider les participants à se sentir plus à l'aise pour trouver leurs données, créer une visualisation sur un thème donné et éventuellement participer aux concours de qualification pour l'Iron Viz. » —Sarah Bartlett
  3. Makeover Monday et Workout Wednesday : « Le Makeover Monday et le Workout Wednesday sont des projets formidables animés par la communauté. C'est très formateur de voir les créations des autres pour comprendre comment ils conçoivent et présentent leurs histoires. Participer à ce type de projets est très utile pour progresser et se préparer à l'Iron Viz, aussi bien sur le plan des analyses que sur celui de la conception et de la mise en récit. »
    —Sarah Bartlett

De l'inspiration en matière d'approche analytique, de mise en récit et de conception

Vous souffrez du syndrome de la page blanche ? Inspirez-vous des créations d'autres utilisateurs. Explorez les galeries de la communauté Tableau, y compris celles des gagnants des éditions précédentes de l'Iron Viz ou d'autres concours, comme Information is Beautiful. Voici quelques exemples :

  1. Galerie visuelle des gagnants des éditions précédentes : « Inspirez-vous des créations des vainqueurs. En ce qui concerne l'Iron Viz, les créations de Shine Pulikathara et Corey Jones sont parmi mes préférées. J'ai particulièrement été marqué par la visualisation de Shine Pulikathara lors de la finale de l'Iron Viz 2015. Son récit part d'un point de vue personnel et est vraiment très bien structuré. La valeur émotionnelle de ce récit vous saisit immédiatement. La création de Corey Jones pour le concours de qualification à l'Iron Viz 2018, intitulée « Finding Oases in Food Deserts », portant sur le thème de la santé et du bien-être, se lit vraiment comme une histoire : elle comporte une introduction, un développement très visuel et interactif et une conclusion. Et la suggestion à la fin offre une ouverture vers une solution concrète. » —Timothy Vermeiren

  2. Data Beats : « Rob Radburn et Chris Love intègrent savamment leurs découvertes analytiques dans la narration, comme on le pratique dans le data journalism. Ils racontent leurs histoires à coup de petits graphiques et éléments visuels. » —Sarah Bartlett
  3. Kantar Information is Beautiful Awards : « Vous pouvez étudier les créations des éditions précédentes pour mieux comprendre ce qu'est une bonne conception. Elles intègrent du contenu de différentes sources, y compris d'articles de presse. Certaines de ces visualisations sont vraiment incroyables. » —Sarah Bartlett

Gardez la forme en vous nourrissant des blogs Tableau

Les blogs des professionnels de la visualisation de données et de l'analyse permettent d'acquérir facilement des connaissances utiles. Timothy explique : « S'il y a bien une chose dans laquelle la communauté Tableau excelle, ce sont les articles de blog, et vous pouvez en trouver un nombre incroyable, écrits pas des utilisateurs de tous niveaux, y compris par des débutants qui présentent leur parcours avec Tableau. »

Rendez-vous sur le blog Tableau pour découvrir nos articles mensuels Best of the Tableau Web, qui proposent une liste d'articles rédigés par différents blogueurs qui utilisent Tableau. Timothy suggère également de consulter cette liste des listes de visualisations de 2018, une source d'inspiration en matière de conception, dans le sens esthétique du terme.

Rendez-vous sur la page de l'Iron Viz pour en savoir plus sur le concours, lire le règlement officiel et connaître les dates des concours qualificatifs, mais aussi pour découvrir la galerie des vainqueurs des éditions précédentes.

Autres ressources susceptibles de vous intéresser…

Abonnez-vous à notre blog