Depuis des années, les clients Tableau stockent et déploient leurs données à l'aide de Google BigQuery, mais l'architecture unique de ce puissant outil a parfois causé des problèmes. Grâce à la sortie de BigQuery for Enterprise avec la prise en charge des commandes SQL standard et de nombreuses autres fonctionnalités pratiques, les clients Tableau peuvent désormais obtenir des informations exploitables plus rapidement, plus aisément et à moindre coût.

Les utilisateurs de BigQuery réclamaient surtout une prise en charge des commandes SQL standard (au lieu des commandes BQL natives) et des moyens de gérer plus facilement l'utilisation de Google BigQuery. Les équipes de développement de Tableau et de Google ont travaillé ensemble pour mettre au point de nombreuses fonctionnalités répondant à ces deux préoccupations.

Prise en charge des commandes SQL standard

  • Prise en charge des commandes SQL standard dans BigQuery : c'est vraiment très efficace. BigQuery prend désormais en charge vos requêtes SQL 2011 standard. Vous pouvez même interroger des données répétées et imbriquées.
  • Utilisation de la fonctionnalité SQL personnalisé dans Tableau : grâce à la prise en charge des commandes SQL standard dans BigQuery, vous pouvez également utiliser la fonctionnalité SQL personnalisé de Tableau lorsque vous vous connectez à des données, comme vous pouvez le voir au bas de l'image ci-dessous.

Facturation, mesure et contrôle de l'utilisation

  • Sélectionnez un projet de facturation dans Tableau : comme vous pouvez le constater dans le volet Connexions ci-dessus, vous pouvez sélectionner le projet de facturation lorsque vous vous connectez à des données dans Tableau. Ainsi, vous pouvez stocker et interroger vos données avec le projet de votre choix.
  • Tarification forfaitaire : au lieu de payer un prix en fonction du nombre de téraoctets de données traités, vous pouvez choisir la tarification forfaitaire, qui vous offre l'assurance d'un seul coût mensuel, quelle que soit la quantité de données interrogées.

Autres fonctionnalités

  • Prise en charge du calcul de niveau de détail : les calculs de niveau de détail constituent une méthode efficace pour surveiller le niveau d'agrégation dans toute visualisation Tableau, indépendamment des dimensions par défaut de la vue. Par exemple, dans la visualisation suivante, nous observons le poids moyen des nouveau-nés aux États-Unis, à l'aide d'un exemple d'ensembles de données sur la natalité de Google BigQuery. Les données sont réparties en trois régions. Sur la deuxième image, nous avons indiqué la valeur correspondante pour chaque État, mais nous avons utilisé un calcul de niveau de détail pour continuer d'agréger la valeur de l'étiquette au niveau régional.

En savoir plus sur ces nouvelles fonctionnalités

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces nouvelles fonctionnalités et leur utilisation dans Tableau, nous vous invitons à participer à notre webinaire le 17 janvier à 10 h. Nous présenterons ces nouvelles fonctionnalités en direct. Ce sera également l'occasion pour vous de poser vos questions.

Les ressources suivantes peuvent vous intéresser...

Ajouter un nouveau commentaire 

Abonnez-vous à notre blog